En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Gaz : la CRE valide la baisse des tarifs réglementés de 6,8% au 1er juillet

Dans un avis rendu public mercredi, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a confirmé la baisse des tarifs réglementés de gaz au 1er juillet, de 6,8%.

tarifs reglementes engie

Le coup de chaud est évité pour les clients d’Engie soumis aux tarifs réglementés. En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a validé la baisse de 6,8% au 1er juillet prochain. Il s’agit donc de la baisse la plus importante enregistrée depuis près de 6 ans, dans la lignée du premier semestre 2019.

Pour rappel, ces prix du gaz naturel sont aujourd’hui revus à la baisse grâce à la chute de 14,4% des coûts d’approvisionnement de l’énergie, accompagnée par l’accalmie des cours sur le marché mondial du gaz.

Vers de nouvelles hausses en fin d’année ?

D’autre part, la CRE précise qu’une formule spécifique de calcul va être mise en place, au profit des 4,3 millions de clients d’Engie. L’objectif est ici de « lisser l’évolution mensuelle des tarifs du 1er juillet 2019 jusqu’au 29 février 2020 », détaille l’organisme.

Dans ce sens, pour les mois à venir, la CRE précise que ces tarifs réglementés du gaz « devraient augmenter à partir du 1er septembre 2019 et connaître des fortes hausses au 1er octobre et au 1er novembre ». Cependant, rien n’est définitif, ces tarifs sont soumis aux futures fluctuations des cours mondiaux.

Crédits : CRE