En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les tarifs réglementés du gaz baissent de 2,4% au mois d’octobre

En octobre, les Français vont payer moins cher leur gaz. Les tarifs réglementés d’Engie baissent en effet de 2,4%.

Alors que les températures vont commencer à se refroidir, voilà une bonne nouvelle pour les ménages. Au 1er octobre, les tarifs réglementés du gaz, commercialisés par Engie, vont baisser de 2,4%, comme l’a communiqué la CRE (Commission de régulation de l’énergie).

Dans le détail, la baisse est de :

  • 0,6% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson ;
  • 1,4% pour les clients qui ont un double usage du gaz, pour la cuisson et l’eau chaude ;
  • 2,5% pour les clients qui utilisent le gaz pour se chauffer.

Pour rappel, cette diminution des prix du gaz concerne uniquement les foyers abonnés aux tarifs réglementés d’Engie ou à une offre à tarif indexé. Pour les personnes abonnées à une offre à tarif fixe, les prix restent inchangés.

Plus de 4 millions de sites concernés

Cette évolution des prix du gaz est due à l’application d’une formule tarifaire fixée en juin dernier par un arrêté du gouvernement. En septembre, les prix avaient déjà légèrement été revus à la baisse (-0,9%). Si les chiffres n’ont pas encore été communiqués, les tarifs pourraient toutefois augmenter en fin d’année.

Aujourd’hui, les tarifs réglementés du gaz concernent toujours une large partie de la population française. Sur un total de 10,7 millions de sites résidentiels, plus de 4 millions sont abonnés à Engie pour leur fourniture en gaz, soit une part de 38%, selon la CRE.