En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les tarifs du gaz vont baisser de 6,7% à partir du 1er juillet

Les tarifs réglementés du gaz naturel, proposés par Engie, vont baisser de 6,7% dès le 1er juillet prochain, selon une information du journal Les Echos.

Bonne nouvelle pour les 4,3 millions de foyers soumis aux tarifs réglementés du gaz naturel. Selon un arrêté gouvernemental révélé par le journal Les Echos, ces prix vont baisser de 6,7% dès le 1er juillet. Il s’agit ici de la plus forte baisse depuis 2013, qui vient conclure un premier semestre 2019 favorable aux consommateurs.

Cette baisse des prix du gaz est le résultat de la chute des cours mondiaux depuis la fin de l’année 2018. Cependant, elle n’est répercutée qu’aujourd’hui du fait du mouvement des « gilets jaunes » et du gel de ces tarifs mis en place par le gouvernement en janvier.

Des baisses de tarifs jusqu’en novembre

Pour autant, le journal précise que « l’Etat veut éviter un effet yo-yo et une remontée trop forte des prix à l’automne, au moment où la consommation de gaz augmente ». Dans ce sens, pour les mois suivants, les variations de prix seraient de -0,4% en août, une stabilité en septembre et -0,5% en octobre.

Enfin, un léger rattrapage interviendrait en novembre (+2,2%) et en décembre (+1,3%), même si ces chiffres sont calculés « sur la base des anticipations connues à date », détaille l’arrêté. De ce fait, les tarifs du gaz sont encore dépendants des évolutions des cours internationaux qui pour le moment sont favorables aux consommateurs français.