En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Prix du gaz naturel : une baisse confirmée des tarifs jusqu’au mois de juin

Dans un communiqué, le ministère de la Transition écologique a révélé l’évolution des tarifs réglementés du gaz pour les clients d’Engie d’ici le mois de juin. Comme annoncés par le gouvernement il y a quelques semaines, les prix sont revus à la baisse.

Un nouveau cadeau de Noël pour les clients d’Engie. Le ministère de la Transition écologique a révélé vendredi dans un communiqué de presse, les évolutions des tarifs réglementés de gaz naturel pour les prochains mois. Comme annoncés par le Premier ministre au début de mois de décembre, les prix vont bien baisser d’ici juin.

Dans le détail, le ministère annonce que pour le premier semestre, les prix du gaz pour « un client moyen chauffé au gaz » (client B1) varieront de :

  • -0,73% en février ;
  • 0% en mars ;
  • -1,91% en avril ;
  • -0,60% en mai ;
  • -0,45% en juin.

Près de 4,5 millions de foyers concernés

Pour confirmer ces baisses, le ministère précise qu’un « arrêté sera publié en janvier 2019 pour que le nouveau tarif d’Engie puisse entrer en vigueur à compter du 1er février 2019 ». Le Conseil supérieur de l’énergie mais aussi la Commission de régulation de l’énergie (CRE) seront également consultés sur la question.

Pour rappel, une baisse de -1,9% des tarifs réglementés a d’ores et déjà été validée par le CRE. La conséquence directe d’une « opération de couverture » menée par Engie sur ses volumes de ventes. Ces évolutions vont donc profiter aux près de 4,5 millions de foyers français, toujours clients du fournisseur traditionnel de gaz.