En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Changement de fournisseur de gaz : quel risque de coupure ?

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Vous voulez changer de fournisseur, mais vous craignez que cela n’entraine une coupure de gaz lors de la transition ? Vous n’avez aucune crainte à avoir, car la transition se fait automatiquement, sans la moindre conséquence sur votre quotidien. Explications.

Pas de coupure de gaz lors du changement de fournisseur

Rassurez-vous : lorsque vous changez de fournisseur de gaz, vous ne subissez aucune coupure de gaz. C’est votre nouveau fournisseur qui s’occupe de la transition, sans aucune incidence sur votre quotidien. Concrètement, vous lui renseignez le numéro de 14 chiffres attribué à votre compteur, appelé le PCE (Point Comptage Estimation). Avec cette information, votre nouveau fournisseur peut enclencher la résiliation de votre ancien contrat et assurer directement la transition sur votre logement.

Le changement de fournisseur se fait à distance et ne nécessite aucune intervention technique de la part de votre fournisseur ou du gestionnaire de réseau de gaz, Grdf. De plus, il n’y a absolument aucune action à effectuer sur le compteur ou le raccordement au réseau. Les risques de coupure sont donc nuls !

La qualité de votre gaz ne change pas

De même que vous n’aurez pas à subir de coupure, vous conserverez la même qualité de gaz. La qualité du gaz distribué dans les logements ne varie pas d’un fournisseur de gaz à l’autre. En effet, toutes les habitations sont alimentées par le même gaz. Ainsi, changer de fournisseur n’aura aucune influence sur la nature et la qualité du gaz que vous recevez chez vous.

Ne pas résilier son ancien contrat pour éviter la coupure

Vous risquez une coupure de gaz si vous résiliez vous-même votre abonnement auprès de votre ancien fournisseur. La résiliation peut en effet entrainer la mise hors service du compteur, c’est pourquoi vous devez laisser votre nouveau fournisseur s’occuper des démarches pour éviter ce type de désagrément.

Heureusement, les délais pratiqués par Grdf pour fermer un compteur et couper le gaz sont généralement assez longs. Mais sachez que si vous subissez une coupure, vous devrez payer des frais de remise en service, qui grimpent rapidement si la demande est urgente.

Les tarifs de mise en service du gaz

Type de mise en serviceDélai d’interventionPrix (TTC)
Standard5 jours ouvrés18,26€
ExpressDe 24 à 48h58,60€
UrgenceSous 24h140,61€
Première mise en service5 jours ouvrés18,26€
Astuce Malynx !

Mieux vaut donc laisser votre nouveau fournisseur s’occuper de la résiliation à votre place, cela vous évitera à la fois des démarches et une potentielle coupure de gaz.

Cet article vous a-t-il été utile ?