En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Tarifs des fournisseurs de gaz : prix du kWh

Les fournisseurs de gaz ont chacun leur politique de tarification du kWh. Tarifs réglementés, tarifs fixes, tarifs indexés… Le marché est composé d’une multitude d’offres dans laquelle il est parfois difficile de voir clair. Quels sont les prix proposés par les fournisseurs de gaz et comment bénéficier des meilleurs tarifs ? Explications.

Les tarifs des fournisseurs de gaz

Comme en électricité, les tarifs du gaz varient en fonction des fournisseurs. Depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. Cela signifie d’une part qu’Engie, le fournisseur historique du gaz, n’a plus le monopole du marché et d’autre part que de nouveaux fournisseurs, dits alternatifs, sont en droit de développer leurs propres offres.

On distingue ainsi deux types de tarifs du gaz :

  • Les tarifs réglementés, toujours commercialisés par Engie, le fournisseur historique et les ELD (entreprises locales de distribution). Ces tarifs sont fixés et régulés par l’Etat, généralement 1 à 2 fois par an ;
  • Les tarifs de marché, proposés par les fournisseurs alternatifs et fixés librement par ces derniers. On en distingue 2 sortes : les tarifs indexés, établis grâce à un pourcentage de réduction sur les tarifs réglementés et les tarifs fixes, qui restent stables pendant une période définie.

Ainsi, il existe différents tarifs du gaz sur le marché. Le nombre de fournisseurs de gaz ayant progressé depuis 2007, les consommateurs bénéficient d’une offre tarifaire de plus en plus riche.

Certains fournisseurs de gaz proposent aussi des offres combinées, ou offres duales, qui vous garantissent à la fois une fourniture en gaz et une fourniture en électricité.

Tarif gaz : réglementé, fixes ou indexés ?

Pas toujours facile de choisir son fournisseur de gaz et de savoir pour quel type de tarification opter : tarifs reglementés ? offre à prix fixe ? offre à prix indexé ? Ci-dessous les avantages et inconvénients de chaque type de tarificarion pour vous aider à y voir plus clair.

Type de tarifs

Avantages

Inconvénients

Tarifs réglementés (Engie)Offre encore très répandue en FranceTarifs généralement plus élevés
Offre à tarifs indexés (fournisseurs alternatifs)Tarifs fixés sur un pourcentage de réduction par rapport aux tarifs réglementés. Leurs prix sont donc toujours inférieurs aux tarifs réglementés.Les tarifs peuvent augmenter si les tarifs réglementés sont à la hausse.
Offre à tarifs fixes (fournisseurs alternatifs)Tarifs inchangeables pendant la durée du contrat (1, 2, 3 ans…). Les prix ne peuvent donc pas augmenter pendant la période fixée.Les tarifs ne peuvent pas diminuer même si les tarifs réglementés sont à la baisse.

Comment sont fixés les tarifs du gaz ?

Les tarifs du gaz dépendent d’un ensemble de paramètres et varient selon :

  • La politique commerciale de votre fournisseur de gaz ;
  • L’évolution des tarifs réglementés pour les offres d’Engie et les offres à prix indexés ;
  • Votre option tarifaire (Base, B0, B1, B2i), qui correspondent à votre consommation annuelle ;
  • La zone tarifaire de gaz dont vous dépendez. Il existe 6 zones en France : plus vous êtes dans un zone éloignée (1 étant la moins éloignée, 6 la plus éloignée), plus vous risquez de payer un prix élevé.

Les différents options tarifaires du gaz

  • Tarif Base : équivaut à une consommation inférieure à 1 000 kWh/an, soit un usage cuisson seulement ;
  • Tarif B0 : équivaut à une consommation comprise entre 1 000 kWh et 6 000 kWh/an, soit un usage cuisson et  eau chaude ;
  • Tarif B1 : équivaut à une consommation comprise entre 6 000 et 30 000 kWh/an, soit un usage chauffage ;
  • Tarifs B2i : équivaut à une consommation comprise entre 30 000 et 150 000 kWh/an, pour les logements de grande surface.

Comment trouver le meilleur tarif gaz ?

Il n’existe pas un unique tarif du gaz, puisque celui-ci varie selon les fournisseurs et les périodes. D’ailleurs, chez un même fournisseur, le prix du kWh (kilowattheure) peut aussi varier au sein d’une même offre, en fonction de :

  • L’usage qui est fait du gaz (cuisson, cuisson et eau chaude, chauffage…)
  • Le lieu de consommation, selon que le logement soit situé en zone de tarification 1, 2, 3, 4, 5 ou 6.

D’où la difficulté pour les consommateurs de s’y retrouver et de dénicher le fournisseur qui propose le tarif du gaz le plus intéressant pour eux. Pour simplifier ses recherches lorsqu’on souhaite changer de fournisseur, le plus simple est d’utiliser un comparateur de gaz afin d’accéder facilement aux différentes offres de gaz des fournisseurs.

Comparez pour bénéficier du meilleur tarif de gaz

Comparez les offres de gaz est la meilleure solution pour prendre connaissances des tarifs des fournisseurs de gaz et trouver les plus avantageux.

Les avantages de la comparaison sont multiples :

  • Utiliser un comparateur de gaz vous permet de trouver le meilleur tarif de gaz proposé par un panel de fournisseurs. A la clé, de réelles économies pour faire baisser considérablement votre facture de gaz ;
  • Utiliser un comparateur de gaz vous permet de gagner du temps. Quelques minutes suffisent pour indiquer les informations concernant votre logement et vos habitudes de consommation, puis accéder gratuitement à des estimations sur les économies que vous pourriez réaliser en changeant de fournisseur.
Astuce Malynx !

Le tarif du gaz n’a aucune influence sur sa qualité, car c’est le même gaz qui est distribué partout en France. Ainsi si des fournisseurs pratiquent des tarifs moins élevés, cela n’a pas d’impact sur le gaz en lui-même.

Comment comparer les tarifs des fournisseurs de gaz ?

Evidemment, le prix du kWh est l’élément principal. Aujourd’hui, les fournisseurs alternatifs proposent des tarifs du gaz très compétitifs, le plus souvent avec une réduction non négligeable par rapport aux tarifs réglementés d’Engie et des ELD.

Il est toutefois recommandé de regarder également :

  • Le prix de l’abonnement ;
  • Le type tarifs du marché (réglementé, indexé ou fixe), une information importante pour avoir en tête une potentielle évolution, à la hausse comme à la baisse, du prix du kWh ;
  • L’efficacité du service client (modes de contact, rapidité de mise en relation, horaires…) ;
  • Les critères environnementaux : il existe maintenant des offres de gaz vert (biogaz) et des offres « compensées carbone ».

Tarifs gaz : les prix en 2019

Les tarifs réglementés d’Engie

Types de tarifsTarif BaseTarif B0Tarif B1Tarifs B2i
Prix de l’abonnement annuel97,83€109,98€250,44€250,44€
Prix du kWh TTCZone A0,0973€0,0973€0,0610€0,0610€
Zone B0,0973€0,0832€0,0617€0,0617€
Zone C0,0973€0,0832€0,0625€0,0625€
Zone D0,0973€0,0832€0,0632€0,0632€
Zone E0,0973€0,0832€0,0639€0,0639€
Zone F0,0973€0,0832€0,0646€0,0646€

Tarifs valables au 1e rmai 2019.

Exemples de tarifs chez les fournisseurs alternatifs

Fournisseur

Offre

Pourcentage de réduction sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés

ButagazIndexée 1 anJusqu’à 10%
ButagazFixe 2 ansJusqu’à 10%
EniWebeo 1 an15%
Happ-eGaz Happ-e8%
Total Direct EnergieOnline10%
Total Direct EnergieClassique5%
Total Direct EnergieVerte2%

Tarifs valables au 1e rmai 2019.

Cet article vous a-t-il été utile ?