En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Canicule : pas de problème d’approvisionnement en électricité à prévoir

Malgré la canicule, les Français ne devraient pas subir de problème d’approvisionnement en électricité. Un pic de consommation est prévu pour le jeudi 27 juin.

consommation ventilateur

Avec la montée des températures prévue ces jours-ci et l’utilisation accrue des ventilateurs ou climatiseurs, la consommation en électricité des Français grimpe. Pour autant, le courant ne devrait pas subir de coupure, et RTE (le gestionnaire de réseau haute tension) a expliqué pouvoir « assurer l’approvisionnement en électricité sans difficulté pendant cette semaine de canicule ».

RTE prévoit par ailleurs un pic de consommation jeudi 27 juin à 12h30 à 58 000 MW (mégawatts).Pour chaque degré au-dessus des températures normales de saison, le gestionnaire observe une hausse de consommation de 500 MW, « soit l’équivalent de consommation en électricité de la ville de Bordeaux ».

77 700 MW de production disponibles

Si les autorités compétentes ne sont pas inquiètes, c’est parce que la production disponible, qui s’élève à 77 700 MW, « devrait être largement suffisante ». Dans le détail, elle est composée de 45 900 MW de nucléaire, 5 600 MW de gaz, 1 300 MW de charbon, 3 600 MW d’autres sources de production thermique, 1 800 MW d’éolien, 6 100 MW de photovoltaïque et 13 400 MW d’hydraulique.

RTE rappelle toutefois que pour limiter sa consommation en électricité pendant ces périodes de forte demande, il est possible d’adopter des gestes simples. Par exemple : éteindre les appareils en veille, limiter l’envoi de mails trop lourds, utiliser ses appareils en mode éco, débrancher son téléphone lorsqu’il est totalement chargé…