En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Selon RTE, l’approvisionnement en électricité sera assuré cet hiver

Lors de la présentation de son bilan prévisionnel pluriannuel, Réseau de transport d’électricité (RTE) a annoncé que l’approvisionnement « devrait être assuré » cet hiver mais des inquiétudes demeurent pour les prochaines années.

« Durant l’hiver 2019-2020, RTE estime que l’approvisionnement en électricité devrait être assuré, à températures de saison ». C’est avec ces mots que Réseau de transport électricité (RTE), le gestionnaire du réseau en France, a annoncé mercredi son diagnostic sur la sécurité d’approvisionnement pour les prochains mois.

Cette assurance est due en majorité à des capacités de production d’électricité supérieures à l’année dernière, notamment au niveau de l’hydraulique et du nucléaire. En cas de températures basses, « le risque de tension sur le système électrique est globalement moindre que l’hiver dernier, en particulier en janvier et février 2020 », ajoute RTE.

Inquiétudes pour la période 2022-2023

Néanmoins, les prévisions sont un peu plus pessimistes pour la période 2022-2023, suite aux fermetures de centrales au charbon et nucléaires. La sécurité d’approvisionnement sera donc « sous vigilance », car le développement des énergies renouvelables pendant cette période ne devrait pas suffire à compenser cette production moindre.

Dans ce sens, le gestionnaire de réseau annonce vouloir mettre en place 3 actions :

  • Davantage maîtriser la consommation en électricité ;
  • Optimiser le calendrier et la durée des arrêts des réacteurs nucléaires ;
  • Maintenir ou convertir à la biomasse des groupes de certaines centrales en cas de tensions sur le système électrique.