En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

RTE, le transporteur de l’électricité en France

  • Les meilleurs fournisseurs comparés en 1 minute
  • 210€ d'économies en moyenne sur votre contrat d'énergie*
Comparer
Comparer

RTE, ou Réseau de Transport d’Electricité, est le seul gestionnaire du réseau de transport de l’électricité en France. Sa mission est de veiller à la gestion du réseau, à son bon fonctionnement et à son amélioration. Filiale d’EDF, l’entreprise n’en est pas moins neutre et assure un service public.

Qui est RTE ?

RTE (pour Réseau de Transport d’Electricité), est le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité en France. Cette entreprise est la seule à acheminer l’électricité sur l’ensemble du territoire, des lieux de production jusqu’aux sites industriels raccordés aux réseaux et aux réseaux de distribution qui font le lien avec les consommateurs finaux.

Les missions de RTE

La mission de RTE est d’exploiter et de développer le réseau de transport d’électricité à haute et très haute tension de manière indépendante. Ainsi, son rôle est de :

  • Veiller au bon fonctionnement du réseau ;
  • Adapter les équipements et améliorer les infrastructures, par exemple en construisant de nouvelles liaisons transfrontalières, en raccordant de nouveaux parcs éoliens ou encore renforçant la qualité de l’alimentation électrique ;
  • Piloter le système électrique, en s’assurant de la fluidité de circulation de l’électricité sur le réseau et du bon équilibre entre l’offre et la demande ;
  • Concevoir des mécanismes de marché, pour faire appel aux sources de production disponibles les moins chères.

RTE joue donc un rôle indispensable dans le marché de l’électricité : elle fait le lien entre les étapes de production et de distribution de l’électricité.

Astuce Malynx !

Le réseau RTE, qui compte près de 105 660 km de lignes, est le plus grand d’Europe.

Quelle différence avec Enedis ?

RTE est l’unique acteur qui transporte l’électricité à haute et très haute tension, des lieux de production aux lieux de distribution. Enedis prend alors le relais, et achemine l’électricité des lieux de distribution aux lieux de consommation, via des lignes moyenne et basse tension.

Comment est rémunéré RTE ?

Le financement de RTE est assuré en majeure partie par le TURPE, ou tarif d’utilisation des réseaux publics de l’électricité. Cette taxe est facturée aux fournisseurs, qui la facturent eux-mêmes à leurs clients, c’est-à-dire les consommateurs d’électricité. Elle est ensuite répartie entre RTE, le gestionnaire du réseau de transport, et Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution.

Qui sont les clients de RTE ?

Les clients de RTE sont des producteurs et distributeurs d’électricité, mais également des industriels directement raccordés au réseau, des entreprises ferroviaires et des négociants.

Les valeurs de RTE

RTE est l’unique entreprise chargée du transport de l’électricité en France. De ce fait, l’une de ses valeurs principales est la neutralité envers l’ensemble des producteurs d’électricité. Si l’entreprise est privée, elle est liée à l’Etat par un contrat de service public et a donc des engagements à tenir dont elle doit rendre compte.

Dans cette optique, RTE s’est dotée d’un code de bonne conduite, qui l’engage à :

  • Un traitement non discriminatoire envers tous les acteurs du marché pour l’accès au réseau à haute et très haute tension ;
  • La transparence de ses méthodes ;
  • La confidentialité des informations commercialement sensibles.

La CRE (Commission de Régulation de l’Energie) est chargée de vérifier le respect de ce code de conduite et la neutralité et l’équité de RTE.

En savoir plus sur RTE

RTE  a été créé le 1er juillet 2000. A cette époque, il s’agit d’un service d’EDF, même si la gestion, la comptabilité et le management étaient séparés.

2001 : RTE participe à la création de Powernext ;

2002 : lancement d’un vaste programme de sécurisation mécanique pour renforcer les infrastructures et maintenir l’alimentation électrique (achevé en 2017) ;

2003 : conception mécanisme d’ajustement, un outil d’optimisation économique et technique du système électrique ;

2005 : RTE devient une société anonyme, filiale d’EDF.

L’organisation de RTE

RTE est une société anonyme. L’entreprise est contrôlée par un Conseil de surveillance de 12 membres et un Directoire de 5 membres.

RTE compte par ailleurs 4 filiales :

  • RTE international, créée pour valoriser l’expertise de RTE et assurer la promotion et la commercialisation de son savoir-faire ;
  • Arteria, qui a pour but principal de valoriser les fibres optiques excédentaires installées sur les réseaux de transport d’électricité et les points hauts aménagés dans les pylônes haute tension.
  • Airtelis, spécialisée dans la promotion et la commercialisation des services et travaux héliportés ;
  • Cirteus, qui propose des prestations pour l’ingénierie, la maintenance et l’exploitation des installations.

RTE en chiffres (année 2016)

  • 477 milliards de kWh injectés et acheminés sur le réseau de transport ;
  • 938 km de circuits neufs ou renouvelés :
  • 1 241 transformateurs ; 2 718 postes électriques et 3 515 points de livraison ;
  • 4 446 millions d’euros de chiffre d’affaires ;
  • 403 millions d’euros de résultat net ;
  • 8 500 salariés.
Cet article vous a-t-il été utile ?