En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

L’électricité est moins chère qu’en France dans 15 pays européens

En Europe, la France ne compte plus parmi les pays où l’électricité est la moins chère. Le prix du kWh est moins élevé dans 15 autres pays.

prix electricite europe

La France a longtemps eu la réputation de fournir l’électricité la moins chère d’Europe, mais ce n’est plus le cas. En effet, d’après les chiffres publiés Eurostat concernant les tarifs de l’électricité en 2017, 15 pays du Vieux continent affichent des prix du kWh plus compétitifs que ceux pratiqués en France.

Ainsi, en Europe, le prix moyen du kWh payé par les foyers varie fortement, de 10 à 28 centimes selon les pays. Si la France se situe à 17 centimes en moyenne, l’électricité est moins chère même dans certains pays ayant un niveau de vie égal ou supérieur. Le prix du kWh est en effet moindre en Suède (-6%), aux Pays-Bas (-7%) ou en Finlande (-17%).

La fiscalité française en cause

Pour justifier cette augmentation du prix de l’électricité dans l’Hexagone, les spécialistes invoquent la hausse de la fiscalité appliquée au kilowattheure. D’après la note de conjoncture de l’Observatoire de l’industrie électrique de juin 2018, cette dernière a augmenté de 40% entre 2012 et 2016. Cela en fait « le deuxième poste le plus important de la facture électrique des Français ».

Pour autant, la France est loin de figurer sur le podium des pays où l’électricité est la plus chère. En tête de liste, la Belgique, avec un prix du kWh à 28 centimes en moyenne, directement suivie par le Danemark (27 centimes) et le Portugal (24 centimes).