En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Electricité : la France a des prix bien en dessous de la moyenne de l’UE

Selon des chiffres publiés par Eurostat, la France se place seulement 14ème au classement européen des prix de l’électricité, en dessous de la moyenne de l’Union européenne.

prix électricité transition écologique

Malgré les hausses successives des prix de l’électricité enregistrées cette année, les consommateurs français ne sont pas les plus mal lotis dans l’Union européenne. En effet, selon des données Eurostat, la France ne se classe que 14e au niveau européen avec un tarif moyen de 0,1765 euros par kilowattheure (€/kWh) au premier semestre 2019.

Selon les statistiques publiées, les prix de l’électricité ont globalement augmenté dans toute l’Union européenne, en moyenne de 4,5% (0,2159€/kWh) entre 2018 et 2019. Cependant, la France a réussi à limiter cette hausse grâce à sa production d’énergie nucléaire. Ces tarifs devraient d’ailleurs rester assez attractifs dans l’Hexagone sur les 10 prochaines années.

Prix de l’électricité : quelles évolutions sur votre facture depuis 10 ans ?
Lire l'article

Les Allemands, Danois et Belges, moins bien lotis

Cependant, les prix de l’électricité sont encore plus avantageux dans certains pays de l’Est de l’Europe. Les consommateurs en Bulgarie profitent des tarifs les plus bas de l’UE avec une moyenne de 0,0997€/kWh. Ils sont suivis de la Hongrie avec 0,112€/kWh et de la Lituanie avec 0,1255€/kWh.

A contrario, certains pays observent une hausse importante des tarifs proposés par les fournisseurs d’électricité. L’énergie est la plus chère en Allemagne avec 0,3088€/kWh en moyenne, juste devant le Danemark (0,2984€/kWh) et la Belgique (0,2839€/kWh).