En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Electricité : la transition énergétique va faire exploser les prix

Une étude révèle que le prix de l’électricité devrait augmenter de 30% avant 2025. En cause : la fermeture de centrales nucléaires et l’importation d’électricité.

prix électricité transition écologique

L’agence de notation Standard & Poor’s Global Ratings a récemment publié une étude sur la transition énergétique. Selon ce dossier, l’Europe – et spécialement l’Allemagne – seront durement impactées par les réformes en cours sur l’énergie. « Une grosse partie des capacités historiques sort du marché, ce qui conduira à une hausse des prix marquée dans certains pays », dit le rapport.

De manière générale, la production d’électricité issue du charbon ou du lignite devrait chuter de 60% d’ici six ans. La capacité nucléaire, elle, tombera de 19%. En Allemagne, les centrales ferment une à une et la capacité a dégringolé, même si elle reste à 9,5 gigawatts. La France semble faire le choix inverse et mise sur l’exportation.

L’offre d’énergie va reculer

Selon Pierre Georges, auteur de l’étude, « la France a décidé de ne presque pas fermer de centrales nucléaires et d’augmenter la capacité renouvelable ». Les objectifs d’énergies renouvelables français ne devraient d’ailleurs pas être atteints. L’Europe, de manière générale, verra se développer les énergies vertes, qui pourraient représenter 43% de la production en 2030.

Deux éléments combinés feront sans doute grimper les factures d’électricité : une demande stable grâce aux efforts d’efficacité énergétique, et surtout une offre bien moins importante. Dans ces conditions, le prix de l’électricité devrait bondir de près de 30% en seulement six ans. En France on passerait de 40€/mégawattheure à 53,8€.