En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le chèque énergie pour aider les ménages à payer leur facture d’électricité

Julien Prioux - mis à jour le

En fonction de vos revenus, vous pouvez peut-être bénéficier du chèque énergie. Cette aide pour le paiement de votre facture d’électricité peut participer à votre facture d’énergie ou à des travaux de rénovation énergétique. Comment vérifier votre éligibilité ? Que pouvez-vous payer avec ce chèque ? Explications.

Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est ?

Le chèque énergie est une aide nominative au paiement de vos factures d’énergie (électricité et gaz) de votre logement. Attribué sous certaines conditions de ressources, il est envoyé automatiquement chez vous par voie postale.

Bien qu’il s’agisse d’un « chèque », vous ne pouvez pas l’encaisser auprès de votre banque mais uniquement l’utiliser pour payer votre facture d’énergie auprès de votre fournisseur d’électricité. Le chèque énergie peut également être utilisé pour financer certains travaux de rénovation énergétique.

Le chèque énergie remplace les tarifs de première nécessité (TPN)

Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie remplace le Tarif spécial de solidarité pour le gaz (TSS) et le Tarif de première nécessité pour l’électricité (TPN), qui fonctionnaient de manière relativement similaire.

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

L’allocation du chèque énergie est déterminée en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) de votre ménage. Celui-ci doit être inférieur à 7 700€ par unité de consommation (UC).

Calcul du nombre d’UC (Unité de Consommation)

La première personne du foyer compte pour 1 UC, la deuxième pour 0,5 UC, les troisième et quatrième personnes comptent chacune pour 0,3 UC et chaque personne supplémentaire compte pour 0,4 UC.

Comment vérifier votre éligibilité au chèque énergie ?

Assez simplement, rendez-vous sur le site officiel du chèque énergie (chequeenergie.gouv.fr) et renseignez votre numéro fiscal dans le formulaire de calcul d’éligibilité proposé. La démarche est entièrement gratuite.

Comment demander le chèque énergie ?

Il n’est pas possible de faire une demande de chèque énergie. C’est l’administration fiscale qui établit une liste des personnes remplissant les conditions d’attribution, qu’elle transmet à l’Agence de services et de paiement (ASP). C’est l’ASP qui envoie de manière automatique le chèque énergie aux personnes éligibles.

Le montant du chèque énergie

En fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR), le montant de votre chèque énergie peut varier de 48 € à 277 €TTC. Le calcul prend en compte votre RFR, mais également votre consommation calculée en UC – pour Unité de Consommation, c’est-à-dire le nombre de personnes présentes dans votre foyer.

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC)

Personnes dans le foyerRFR inférieur à 5 600€ par UCRFR de 5 600€ à 6 999€ par UCRFR de 6 700€ à 7 700€ par UC

RFR de 7 770€ à 10 700 par UC

1 UC194€ TTC146€ TTC98€ TTC48€
1 < UC < 2240€ TTC176€ TTC113€ TTC63€
2 UC ou plus277€ TTC202€ TTC126€ TTC76€

En 2019, le montant du chèque énergie a été augmenté de 50€ par rapport aux montant de 2018. Le nombre total de bénéficiaires est passé de 3,6 millions à et 5,8 millions.

Les autres bénéfices du chèque énergie

En plus d’une aide pécuniaire, le chèque énergie offre à son bénéficiaire :

  • la gratuité de la mise en service et de l’enregistrement d’un contrat d’électricité ;
  • un abattement de 80% sur la facturation d’un déplacement en raison d’une interruption de fourniture imputable à un défaut de règlement.

Comment utiliser votre chèque énergie ?

Une fois votre chèque énergie reçu, vous pouvez l’utiliser auprès :

  • de votre fournisseur d’énergie ;
  • du gestionnaire de votre logement-foyer ;
  • de l’entreprise réalisant les travaux de rénovation énergétique dans votre logement.

Très simplement, envoyez le chèque par courrier postal ou donnez le en main propre.

A savoir : un chèque énergie ne peut pas payer plusieurs factures et n’est pas divisible, ni remboursable. Vous devez impérativement l’utiliser en une seule fois. Si la valeur du chèque énergie venait à être supérieure au montant de la facture, le trop-perçu sera automatiquement déduit de la facture suivante.

En ligne sur le site du gouvernement

Vous avez la possibilité d’utiliser directement votre chèque énergie en ligne à l’aide du numéro de chèque énergie sur le site du gouvernement (chequeenergie.gouv.fr) Vous aurez besoin de votre numéro de chèque énergie et des références de votre contrat de fourniture d’électricité.

Cet article vous a-t-il été utile ?