En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Electricité : les taxes ont augmenté de +40% depuis 2012

Les taxes pèsent de plus en plus lourd sur la facture d’électricité des consommateurs. Elles ont augmenté de +40% entre 2012 et 2016.

facture electricite

Si les factures d’électricité ont augmenté ces dernières années, les taxes y sont pour quelque chose. En effet, d’après une note publiée la semaine dernière par l’Observation de l’industrie électrique (OIE), celles-ci ont augmenté de 40% entre 2012 et 2016. C’est bien plus que les coûts de production et d’acheminement, qui ont respectivement progressé de 2% et 5%.

Ainsi, en 2017, la fiscalité représente plus du tiers (35%) de la facture totale des consommateurs. Selon la CRE (Commission de régulation de l’énergie), la facture d’électricité d’une personne seule dans un studio de 20 m² varie entre 370 et 410€ par an, tandis que celle d’une famille de 4 personnes vivant dans une maison de 100 m² est de 1600€.

TVA et CSPE en hausse

Cette hausse de la fiscalité sur l’électricité s’explique par l’augmentation de 2 taxes, à savoir la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) et la CSPE (Contribution au service public d’électricité). Cette dernière a particulièrement bondi ces dernières années : elle a subi une hausse de 650% en 15 ans et atteint aujourd’hui les 22,5€ par mégawattheure.

Malgré tout, la France figure toujours parmi les pays d’Europe où l’électricité est la moins chère. Les Français bénéficient en effet de tarifs 20% inférieurs à la moyenne européenne.