En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Energie : les interventions pour impayés à la hausse au 1er semestre 2019

Au premier semestre 2019, les interventions pour impayés ont augmenté de 18% et 10% en électricité et en gaz. Le médiateur national de l’énergie constate qu’il est de plus en plus sollicité.

regularisation

En matière d’électricité et de gaz, la première moitié de l’année a été marquée par une hausse des interventions pour impayés. Le médiateur national de l’énergie a en effet communiqué être « de plus en plus sollicité par les consommateurs privés d’énergie à la suite d’un impayé » depuis le début de l’année. Sur les neufs premiers mois de l’année, il a reçu 372 sollicitations, contre 165 sur la même période en 2018.

D’après les données provisoires pour le 1er semestre 2019, les interventions pour impayés ont augmenté de +18% en électricité et de +10% pour le gaz naturel par rapport au 1er semestre 2018. Et les projections du médiateur sont peu optimistes pour l’année 2019 au global : ce dernier « craint qu’en 2019, le nombre d’interventions […] dépasse les 572 440 réalisées en 2018 ».

Les conseils en situation d’impayé

Une situation qui inquiète Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie. Dans un communiqué, celui-ci a notamment appelé les fournisseurs « à un meilleur accompagnement de leurs clients en difficultés, en les informant sur les aides disponibles et leurs recours ». Le médiateur a également rappelé que conformément à la loi, « tous les fournisseurs doivent désigner un correspondant solidarité-précarité pour les relations avec les services sociaux et les associations de consommateurs ».

Pour rappel, en cas de situation d’impayé, il est recommandé :

  • De contacter d’abord son fournisseur d’énergie pour essayer d’obtenir un échéancier de paiement ;
  • De prendre rendez-vous avec les services sociaux de sa commune ou de son département pour faire le point et se faire aider dans les démarches.