En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Facture d’électricité : comment la lire ?

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Si recevoir sa facture d’électricité est rarement une partie de plaisir, il est important de bien savoir la décrypter. Ce document vous indique le montant dont vous devez vous acquitter auprès de votre fournisseur, mais également un ensemble d’informations utiles. Tous les éléments pour lire et comprendre votre facture d’électricité avec LeLynx.fr.

Chaque fournisseur agence ses factures d’électricité à sa manière. Toutefois, à quelques détails près (recto ou recto/verso, emplacement des rubriques…), ces documents recensent presque toujours les mêmes informations. Voici un récapitulatif des sections que vous retrouverez et leurs contenus.

Les références du fournisseur

Le haut de votre facture recense généralement toutes les informations utiles sur votre fournisseur, à savoir :

  • Le numéro du service client ;
  • Le numéro du service de dépannage pour l’électricité ;
  • Le site internet du fournisseur d’électricité ;
  • L’adresse pour accéder à votre espace client et votre identifiant ;
  • L’adresse du fournisseur.

Les références clients

Cette section liste toutes les informations qui permettent de vous identifier :

  • Le lieu de consommation, c’est-à-dire l’adresse à laquelle est distribuée l’électricité (elle peut être différente du lieu de facturation) ;
  • Le titulaire du contrat ;
  • Le numéro de client, un identifiant unique, indépendant de votre contrat ou de votre logement ;
  • Le numéro de compte, un numéro spécifiquement attribué à votre logement et à votre contrat ;
  • Le PDL (Point de Livraison). Ce sont les 14 chiffres qui permettent d’identifier votre habitation.

La facturation

Cette section est bien souvent celle qui intéresse le plus les consommateurs, car elle renseigne sur le montant total TTC à régler pour la période donnée. Ce montant est lui-même composé de divers éléments :

  • Le montant de la consommation en électricité TTC ;
  • Le montant de l’abonnement TTC ;
  • Le montant des différentes taxes et contributions, dont le détail est transcrit dans une autre section ;
  • Le montant d’éventuels services ou options que vous pouvez avoir choisis.

Bien souvent, le fournisseur vous indique également la date de votre prochaine facture.

L’abonnement

Dans cette partie, vous trouvez un rappel des conditions de votre abonnement :

  • La puissance de votre compteur en kVa (kilovoltampères) ;
  • L’option choisie (base, heures creuses/pleines, option Tempo ou EJP si vous êtes chez EDF…) ;
  • Le prix de votre abonnement HT, qui est lié à la puissance de votre compteur ;
  • La période d’abonnement facturée.

La consommation

Votre facture vous permet également de prendre connaissance de votre consommation en électricité sur la période indiquée. Cette dernière s’exprime en kWh (kilowattheure), et correspond tout simplement à la différence entre le dernier relevé et l’avant dernier.

Exemple : si votre avant dernier relevé mentionnait une consommation de 5 000 kWh et que votre dernier relevé en mentionne une de 7 000 kWh, cela signifie que vous avez consommé 2 000 kWh sur la période de facturation (7 000 – 5 000 = 2 000).

Ce chiffre vous permet d’évaluer le montant HT de votre facture. En le multipliant par le prix du kWh pratiqué par votre fournisseur d’électricité, vous connaissez le prix que vous devriez payer avant l’application des taxes.

Bien souvent, votre fournisseur inscrit également votre numéro de compteur sur votre facture. Ce renseignement peut vous être très utile si vous déménagez ou changez de fournisseur, car on vous demandera inévitablement votre numéro de compteur dans ces situations.

Les taxes

L’électricité est soumise à différentes taxes, dont vous pouvez généralement connaître le détail en fin de facture. Comme tous les consommateurs, vous êtes redevables de plusieurs taxes et contributions :

  • La TCFE, ou Taxe sur la consommation finale d’électricité, une participation reversée aux communes et aux départements ;
  • La CSPE, ou Contribution au service public d’électricité, reversée aux Douanes françaises pour être ensuite intégrée au budget de l’Etat ;
  • La CTA, ou Contribution tarifaire d’acheminement, qui sert à financer le régime spécifique d’assurance vieillesse et des personnels relevant du régime des industries de l’énergie.

L’électricité que vous consommez est également soumise à la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) :

  • Une TVA à 5,5%, applicable sur les montants de l’abonnement et de la CTA ;
  • Une TVA à 20%, applicable sur le montant de la consommation totale et les taxes correspondantes (la CSPE et la TCFE).

 Le mode de paiement

Sur votre facture, vous pourrez enfin trouver 2 informations relatives au mode de paiement :

  • Le rappel du mode de paiement que vous avez choisi au moment de la souscription de votre contrat ;
  • Le rappel des différents modes de paiement acceptés par votre fournisseur.
Cet article vous a-t-il été utile ?