En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Energie : les éoliennes pas si mauvaises que ça pour la santé ?

Selon une étude finlandaise relayée lundi par l’AFP, les sons de basses fréquences inaudibles et émis par les éoliennes ne seraient pas nuisibles pour la santé humaine.

Il n’est pas rare que des tensions surviennent lorsque le sujet des effets de l’énergie éolienne sur la santé est abordé. Une étude finlandaise, relayée par l’AFP, s’est penchée sur la question pendant près de 2 ans. Sa conclusion : les sons de basses fréquences (appelés communément ultrasons) inaudibles à l’oreille humaine et émis par les éoliennes ne seraient pas nuisibles pour la santé.

Les résultats « ne soutiennent pas l’hypothèse selon laquelle les infrasons (…) causent une gêne », précise l’étude. Les chercheurs avancent même qu’il est « plus probable que ces symptômes soient déclenchés par d’autres facteurs temps que des symptômes attendus » comme des maux de tête ou des troubles du sommeil, causés par ce type d’énergie renouvelable.

15 000 éoliennes en France d’ici 2023

Ces tests réalisés par les scientifiques finlandais viennent donc casser plusieurs postulats avancés par les détracteurs des éoliennes. Ces conclusions sont d’ailleurs une excellente nouvelle pour tout le secteur qui ne cesse de croître ces dernières années. Selon l’association WindEurope, 15% de l’électricité consommée en Europe en 2019 était issue de ce type d’énergie.

Pour rappel, la dernière Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fixé l’objectif de 40% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030. La capacité de l’éolien en France doit donc être multipliée par 3. D’ici 2023, 15 000 éoliennes terrestres devraient fonctionner dans la plupart des régions françaises.