En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Comment produire sa propre électricité issue d’une éolienne ?

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • 104€ d'économies en moyenne sur votre contrat d'énergie*

L’énergie éolienne est produite grâce à la force du vent. Elle peut permettre de produire sa propre électricité tout en faisant un geste pour la planète. Mais quelles sont les types d’éoliennes ? Comment en installer une chez soi ? Est-ce rentable ? LeLynx.fr répond à toutes vos interrogations sur la question.

Les éoliennes permettent de produire de l’énergie grâce à la force du vent qui fait tourner l’hélice et fabrique donc de l’électricité. C’est une énergie renouvelable directement réinjectable dans le réseau sans aucune perte.

Qu’est-ce qu’une éolienne domestique ?

Depuis une dizaine d’années, bon nombre de consommateurs ont décidé de franchir le pas et d’installer une éolienne dite domestique. Elle est plus petite que celles observées dans les champs mais elle fonctionne de la même façon.

Une hélice est soutenue par une nacelle dotée d’un générateur et l’électricité est stockée dans les batteries installées dans le mât. Un ondulateur est relié à l’installation afin de ne pas subir les variations du vent. Sa puissance varie ici entre 100 watts et 36 kilowatts.

Il existe deux types d’éolienne domestique :

  • L’éolienne horizontale : la plus courante, elle dispose d’une hélice qui tourne face au vent ;
  • L’éolienne verticale : moins courante, elle dispose d’une roue fixée sur un axe et peut être installée sur le toit de votre habitation.

Comment choisir son éolienne domestique ?

Plusieurs données sont à prendre en compte lors du choix de votre éolienne domestique. Vous devez tout d’abord connaitre vos besoins en électricité en fonction de votre consommation grâce à vos factures d’électricité.

En fonction de ces informations, vous devez ensuite adapter les caractéristiques techniques de l’éolienne :

  • Choisir la puissance de l’éolienne en kilowatts, afin d’évaluer son rendement ;
  • Connaître la vitesse moyenne du vent en mètres/secondes, pour déclencher l’éolienne ;
  • Estimer la production annuelle moyenne en kilowattheures de l’éolienne.
Astuce Malynx !

Pour vous guider dans votre choix, l’Association française des professionnels du petit éolien (AFPPE) peut vous aider à trouver un professionnel agréé dans l’étude, la fabrication et l’installation de votre éolienne domestiques !

L’installation d’une éolienne domestique

Avant toute chose, vous devez savoir que des conditions sont nécessaires afin d’installer une éolienne domestique. La force, la fréquence ainsi que la régularité des vents sur votre lieu d’habitation sont des informations essentielles à connaitre. L’Ademe prévient ainsi que sous les 20km/h de moyenne annuelle, l’opération ne sera pas rentable et donc déconseillée. D’autre part, la localisation géographie joue un rôle important. En fonction du lieu, l’éolienne sera plus ou moins efficace pour produire de l’électricité.

Les démarches

Avant toute chose, vous devez obtenir un permis de construire auprès de la mairie de votre commune si votre mât dépasse les 12m de hauteur, sinon une déclaration de travaux suffit. Le maire signe le document dans le cadre d’une démarche d’autoconsommation, si vous réinjectez l’électricité dans le réseau, la signature sera celle du préfet.

Vos voisins doivent également vous donner leur accord du fait de l’impact dans le paysage et d’une éventuelle nuisance sonore !

Le raccordement au réseau

Le raccordement au réseau électrique d’une éolienne domestique s’adresse aux personnes voulant revendre tout ou une partie de l’électricité produite. Seules les éoliennes installées sur une Zone de développement éolien (ZDE) et certifiées par la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) vous donnent la possibilité de revendre le surplus d’énergie produit. Vous devrez ensuite trouver un contrat de rachat avec un fournisseur d’électricité.

Pourquoi produire sa propre électricité ?

En plus de favoriser les énergies renouvelables mais aussi de faire un geste pour la planète, l’éolienne domestique peut vous permettre de développer l’autoconsommation électrique. Ainsi, l’électricité issue de l’éolien servira à votre usage domestique. Les principaux avantages de l’autoconsommation sont :

  • Faire des économies sur votre facture d’électricité ;
  • Faire un geste pour la planète en favorisant une énergie renouvelable et donc écologique.
La durée de vie d’une éolienne est d’environ 20 ans. En moyenne, elle sera rentable pour vous au bout de 10-15 ans, en moyenne.

Quel budget pour installer une éolienne chez vous ?

Chaque installation éolienne a un coût différent selon le professionnel menant les travaux, la taille de l’éolienne, sa qualité, sa puissance… Cependant, pour une installation entre 5 kW et 10 kW, il faut compter en moyenne entre 30 000€ et 50 000€ de l’étude du projet jusqu’à sa réalisation finale. Dans le détail :

  • Le coût d’achat de l’éolienne, compris en moyenne entre 3 000€ et 15 000€ ;
  • Les coûts d’installation, compris en moyenne entre 5 000€ et 80 000€ ;
  • Les coûts d’entretien, en moyenne 200€ à 1 000€ par an.

Les aides financières

Afin de favoriser l’autoconsommation et les énergies renouvelables, des aides financières vous sont proposées afin de réaliser votre projet :

  • Le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de vos impôts sur le revenu une partie des dépenses engagées pour l’installation de votre éolienne ;
  • Une TVA réduite à 5,5% sans conditions de ressources ;
  • L’éco-prêt à taux zéro pour un montant égal ou inférieur à 30 000€ sur une période en moyenne de 10 ans ;
  • L’Anah accorde des subventions si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, construite depuis au moins 15 ans ;
  • L’Ademe propose des aides financières mais aussi des éco-prêts.
Cet article vous a-t-il été utile ?