En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Chauffage : un boîtier pour réduire sa consommation électrique à distance

Grâce à un boîtier installé sur le système de chauffage, un nouveau dispositif va permettre de stopper ou de réduire, temporairement et à distance, la consommation électrique chez des particuliers. RTE vient de certifier une première vague dans plus de 10 000 foyers volontaires en France.

chauffage

C’est un test grandeur nature, piloté par RTE, l’entreprise responsable du réseau de transport d’électricité en France. En effet, un nouveau dispositif va permettre d’arrêter ou de réduire automatiquement, à distance, la consommation électrique liée au chauffage dans 10 729 foyers volontaires.

Ce mode de régulation passe par l’installation d’un boîtier dans le logement, conçu par Voltalis. Sa technologie permet de diminuer la consommation d’électricité des radiateurs en fonction de l’activité sur le réseau national. Le chauffage est alors régulé ou stoppé afin d’assurer l’équilibre entre la production et la consommation en quelques secondes, ce qui demeure la principale activité de RTE.

5 astuces simples pour réduire votre facture de chauffage cet hiver
Lire l'article

Une certification RTE

Les foyers volontaires sont ici dédommagés pour l’installation de ce boîtier sur leur système de chauffage électrique dans leur logement. Cette solution (appelée « effacement ») existe d’ores et déjà pour les grandes entreprises, fortes consommatrices en électricité, moyennant également un dédommagement.

RTE certifie d’ailleurs le fonctionnement et le suivi des données par Voltalis. C’est un moyen pour l’entreprise d’assurer la sécurité du système électrique français. D’autre part, il s’agit également d’éviter le recours aux productions d’énergies fossiles comme le charbon ou le gaz, dans le cadre du développement des énergies renouvelables.