En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les types de compteurs électriques

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Si votre logement est équipé d’un système d’électricité, il est forcément doté d’un compteur, un appareil utilisé pour mesurer la quantité d’énergie que vous consommez. Il existe différents types de compteurs électriques : électromécaniques, électroniques ou Linky. Comment les identifier ? Focus sur les spécificités de chaque type de compteur électrique.

Différents types de compteurs électriques

Il existe 3 modèles de compteurs électriques :

  • Les compteurs électromécaniques ;
  • Les compteurs électroniques ;
  • Les compteurs intelligents Linky, aussi appelés compteurs communicants.

Chaque compteur est reconnaissable à une apparence et un fonctionnement différents.

différents compteurs électriques

A savoir : quel que soit le type de compteur dont est doté votre logement, sachez qu’il ne vous appartient pas ! Les compteurs électriques sont la propriété des collectivités, qui confient leur prise en charge et leur maintenance au principal gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France, Enedis.

Les compteurs n’appartiennent pas non plus aux fournisseurs d’électricité… Parler de « compteur Edf » est donc une erreur de langage !

Les compteurs électromécaniques

compteur électromécaniqueLes compteurs électromécaniques sont les plus anciens du marché. S’ils ne sont aujourd’hui plus fabriqués, ils demeurent les plus répandus dans les foyers. Ces compteurs sont reconnaissables à leur couleur bleue ou noire et leur forme carrée.

Les compteurs électromécaniques fonctionnent grâce à la rotation d’un disque métallique, qui tourne avec le courant. La vitesse de rotation est proportionnelle à votre consommation, ce qui veut dire que plus le disque tourne vite, plus votre consommation est élevée. Chaque tour de disque correspond à une quantité d’électricité utilisée, variable selon le paramétrage du compteur.

Le relevé du compteur électromécanique

Pour relever son compteur, il suffit de noter l’index, c’est-à-dire la suite de chiffres indiquée dans le cadran du boîtier. Si vous avez souscrit une option Base (le tarif du kilowattheure est toujours le même, quels que soient l’heure et le jour de la semaine), le compteur électromécanique ne comporte qu’un seul cadran. Si vous avez souscrit une option heure creuse (HC)/heure pleine (HP), il en comporte deux.

Contrairement aux compteurs électroniques et intelligents qui sont plus récents, le compteur électromécanique ne permet pas d’obtenir des données précises sur votre consommation quotidienne d’électricité.

Les compteurs électroniques

compteur électroniqueLes compteurs électroniques, qui sont apparus dans les années 1950, correspondent à la deuxième génération d’appareils installés. Ils ne fonctionnent pas avec une roue, mais avec un écran digital, sur lequel s’affiche votre consommation d’électricité.

Ces compteurs sont reconnaissables à leur couleur blanche.

Le relevé du compteur électronique

Pour relever votre compteur, vous devez utiliser les deux touches à disposition à côté de l’écran :

  • Le bouton « D », pour « défilement », vous permet d’accéder à votre index compteur. Si vous avez choisi l’option base, vous n’avez qu’une suite de chiffres à relever. Si vous avez choisi l’option heure pleine/heure creuse, il faudra faire défiler les deux suites de chiffres.
  • Le bouton « S », pour « sélection », vous permet d’accéder à d’autres données, comme la puissance du compteur, la consommation en instantané, le réglage du disjoncteur, l’intensité maximale, le numéro de compteur…

Les compteurs intelligents Linky

compteur LinkyLes compteurs intelligents – ou communicants – Linky, sont des compteurs de nouvelle génération . Reconnaissables à leur couleur vert fluo et leur forme rectangulaire, ils possèdent également un écran digital, sur lequel vous pouvez consulter votre index de consommation à l’aide des touches de défilement « + » et « – ».

La grande particularité des compteurs Linky est qu’ils transmettent en instantané vos données de consommation à votre fournisseur, grâce à un paramétrage à distance. Vous n’avez donc plus besoin d’effectuer de relevé d’index pour le transmettre à votre fournisseur, mais vous pouvez bien sûr continuer à le faire pour savoir où vous en êtes. Les compteurs Linky permettent ainsi :

  • Une facturation basée sur la consommation réelle ;
  • La réalisation de prestations techniques à distance, par exemple la mise en service de l’appareil ;
  • Un meilleur suivi de la consommation d’électricité.

Les compteurs Linky vont peu à peu se généraliser sur l’ensemble du territoire. Expérimentés dans quelques départements depuis décembre 2015, ils vont être installés partout en France par les techniciens d’Enedis à l’horizon de 2020. Environ 35 millions de logements devraient en être équipés.

Où trouver son compteur électrique ?

Pour identifier le type de compteur électrique dont vous disposez, encore faut-il savoir où se trouve cet appareil dans votre logement. Sachez que les compteurs électriques peuvent être installés à l’intérieur de l’habitation comme à l’extérieur, le plus souvent dans des endroits libres d’accès.

A l’intérieur du logement, on trouve généralement le compteur électrique dans l’entrée, dans un placard, dans le garage ou dans une cave. A l’extérieur du logement, on peut notamment le trouver dans un placard situé sur le palier, dans un local technique ou dans un coffret situé en limite de propriété.

Si vous habitez dans un immeuble et que tous les compteurs sont regroupés au même endroit, attention à bien identifier le vôtre ! Si vous avez un doute, vous pouvez retrouver votre compteur à l’aide du numéro de matricule ou de l’identifiant noté sur votre facture d’électricité. Si vous venez d’emménager, votre bailleur ou le précédent locataire pourront vous renseigner.

Cet article vous a-t-il été utile ?