En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Ouvrir un compteur électrique : comment ça marche ?

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Lorsqu’on déménage, ouvrir un compteur électrique est une démarche indispensable. Qui se charge de l’ouverture du compteur ? Quelle est la démarche à suivre ? Quels sont les frais et les délais ? Explications.

Ouvrir un compteur électrique, qu’est-ce ça veut dire ?

Vous emménagez dans un nouveau logement ? L’ouverture du compteur électrique est une étape incontournable si vous voulez recevoir le courant chez vous.

Pas de panique : ouvrir un compteur électrique est une démarche simple, qui revient à demander sa mise en service. Vous n’avez aucune manipulation à faire sur votre compteur électrique : vous devez simplement souscrire une offre auprès d’un fournisseur d’électricité, qui se chargera de l’ouverture du compteur. Parfois, l’intervention d’Enedis, le gestionnaire de réseau de l’électricité, est également nécessaire.

Ouvrir un compteur EDF

Dans le langage courant, on dit sans même s’en rendre compte « ouvrir un compteur EDF ». Pourtant, depuis 2007, chacun est libre d’ouvrir un compteur chez le fournisseur de son choix, que ce soit chez EDF, le fournisseur historique qui commercialise les tarifs réglementés ou chez un fournisseur alternatif.

A noter également que le compteur électrique n’appartient pas à EDF ou aux fournisseurs d’électricité, mais aux collectivités locales, qui en confient la gestion à Enedis, le gestionnaire de réseau de l’électricité.

Comment ouvrir un compteur électrique ?

Vous devrez ouvrir un compteur électrique si vous emménagez ou déménagez dans un nouveau logement et que vous avez besoin d’ouvrir une ligne à votre nom. Toutefois, la manière dont vous devez procéder dépend du cas de figure dans lequel vous vous trouvez.

Pour un logement dont l’électricité a été coupée

Si vous emménagez dans un logement :

  • déjà habité auparavant ;
  • dont l’électricité a été coupée par le précédent occupant ;

Vous n’avez qu’une seule chose à faire : contacter le fournisseur d’électricité de votre choix et souscrire une offre. Le fournisseur va contacter Enedis, qui vous enverra un technicien sous 5 jours ouvrés pour procéder à l’ouverture du compteur. L’intervention est payante et sera directement impactée sur votre première facture d’électricité.

La procédure d’ouverture de compteur est la même quel que soit le fournisseur choisi ou le type de compteur dont vous êtes équipé (compteur électronique, compteur électromécanique, compteur Linky…).

Pour un logement dont l’électricité n’a pas été coupée

Si vous emménagez dans un logement :

  • déjà habité auparavant ;
  • dont l’électricité n’a pas été coupée par le précédent occupant (souvent par oubli) ;

Vous devez tout de même contacter le fournisseur de votre choix pour faire mettre le compteur électrique à votre nom. Comme le compteur du précédent occupant n’a pas été fermé, aucune intervention d’Enedis n’est nécessaire, mais vous devrez tout de même vous acquitter de frais minimaux de mise en service. A noter que ce cas de figure est rare.

Pour un logement neuf

Si vous emménagez dans un logement neuf, pour lequel aucun compteur électrique n’a jamais été ouvert, la procédure est un peu plus longue. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Vous devez avant tout faire une demande de raccordement du logement au réseau d’électricité auprès d’Enedis. Un certificat de conformité (Consuel) de vos installations vous sera remis à cette occasion ;
  2. Une fois le raccordement effectué, vous devez faire une demande de première mise en service de votre compteur électrique. La démarche est alors la même que pour un logement déjà occupé : vous contactez le fournisseur de votre choix pour souscrire une offre. En revanche, les tarifs sont un peu plus élevés et les délais plus longs.
Astuce Malynx !

Si vous souhaitez simplement changer de fournisseur sans déménager, cela n’a aucune incidence sur votre compteur ! Vous n’avez pas à ouvrir un nouveau compteur et vous ne subirez pas de coupure d’électricité.

Ouverture compteur : prix et délais

L’ouverture d’un compteur, également appelée mise en service, est payante. Les frais varient selon deux paramètres : en fonction du type de mise en service requis et en fonction des délais.

Ainsi, comptez 24,08€ pour une intervention standard sous 5 jours ouvrés, contre 36,97€ pour une intervention express (sous 24-48h) et 127,87€ pour une intervention d’urgence (moins de 24h). Pour une première mise en service, il faudra compter 48,82€ pour un délai de 10 jours ouvrés.

Grille de tarifs pour une ouverture de compteur électrique

Type de mise en serviceDélai d’interventionPrix (TTC)
Standard5 jours ouvrés24,08€
Express24-48h36,97€
UrgenceMoins de 24h127,87€
Première mise en service10 jours ouvrés48,82€

Ces délais sont donnés à titre indicatif. Selon les période de l’année, en cas de forte demande, ils sont susceptibles d’être rallongés.

Les documents nécessaires pour ouvrir un compteur

Pour ouvrir un compteur électrique, vous devez contacter un fournisseur et souscrire une offre. Votre fournisseur aura besoin de quelques documents pour finaliser la souscription, à savoir :

  • Les coordonnées complètes de votre logement ;
  • Votre numéro de PDL (Point de Livraison) et/ou le nom du précédent occupant s’il y en a un ;
  • Votre relevé de compteur, notamment pour connaître votre consommation d’électricité ;
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) si vous choisissez le prélèvement automatique.
Cet article vous a-t-il été utile ?