En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Tarifs de l’électricité : vers de nouvelles hausses cet été ?

Alors qu’une hausse de près de 6% s’est ajoutée à la facture des clients d’EDF soumis aux tarifs réglementés d’électricité, la secrétaire d’Etat à la Transition écologique n’a pas exclu une nouvelle augmentation cet été.

canicule conso elec

Une nouvelle facture d’électricité salée est d’ores et déjà à prévoir pour les fidèles d’EDF aux tarifs bleus. Alors que ces derniers ont augmenté samedi de 5,9%, la secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon n’a pas rejeté une nouvelle hausse aux mois de juillet et d’août, mais légèrement plus basse.

Ces évolutions des tarifs de l’électricité sont le résultat direct de la hausse des prix mondiaux de l’essence et du charbon. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a de nouveau exprimé son souhait de revoir le mode de calcul des tarifs réglementés dans le cadre du projet de loi sur l’énergie et le climat.

Le changement du mode de calcul à la rentrée ?

« On a un mode de calcul extrêmement compliqué, qui tient compte des cours mondiaux de l’énergie, et force est de constater que ce mode de calcul conduit à des hausses à des moments où on ne le souhaite pas », a précisé de con côté la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, au micro de CNews.

Le texte devrait être présenté à l’Assemblée nationale d’ici une quinzaine de jours. Cependant, les examens successifs au Parlement ne permettront pas qu’elle soit promulguée avant la rentrée, au plus tôt. Une augmentation de ces tarifs réglementés est donc à prévoir, même si l’avis de la Commission de régulation de l’énergie est attendu avec impatience.