En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Électricité : une hausse des tarifs réglementés de près de 2% en février ?

Selon une information relayée par RMC lundi, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé une hausse des tarifs réglementés de l’électricité de 1,73%, normalement à partir du mois de février. Cependant, il faut attendre d’ici la fin du mois pour en avoir la confirmation officielle.

Les tarifs réglementés de l’électricité commercialisés par EDF n’ont pas l’air d’avoir pris de bonnes résolutions en 2021. En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé, dans un document consulté par RMC, une hausse de 1,73% de ces tarifs pour les particuliers, a priori à partir du 1er février prochain.

Cette augmentation serait donc inférieure à celle observée l’année dernière par les clients d’EDF soumis aux tarifs réglementés. Pour rappel, la hausse s’était alors établie à 2,4% pour tous les abonnés au mois de février 2020. Cette année, il faudrait compter environ 16€ en plus sur la facture d’électricité chaque mois pour chaque foyer, voire même 25€ en cas de chauffage uniquement électrique.

Un nouvel effet Covid ?

Classiquement, cette tendance s’explique par l’augmentation des prix de l’électricité sur les marchés de gros et par celle des coûts de production et de commercialisation. Par ailleurs, la crise sanitaire jouerait également un rôle prépondérant, avec l’essor des factures impayées notamment.

Cette annonce n’est pas encore officielle, la Commission ayant simplement déposé sa proposition au gouvernement. Ce dernier doit ensuite l’accepter ou la refuser – ce qui est très rare – d’ici la fin du mois de janvier. À noter que la CRE a d’ores et déjà annoncé une hausse progressive des prix de l’électricité à partir du mois d’août 2021 et ce jusqu’en 2024.