En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Vers une nouvelle hausse des tarifs de l’électricité l’été prochain ?

Les tarifs de l’électricité vont poursuivre leur hausse en 2021. Ils devraient augmenter progressivement jusqu’en 2024, a annoncé la Commission de régulation de l’énergie.

L’année 2021 a à peine commencé, mais on sait d’ores et déjà qu’elle devrait être marquée par une hausse des prix de l’électricité. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) l’a en effet annoncé dans un communiqué. Les tarifs augmenteront progressivement à partir du 1er août 2021 et la hausse se chiffrera à une quinzaine d’euros par an par ménage dès 2024.

Une nouvelle qui tombe mal alors que de nombreux particuliers et petites entreprises ont déjà de plus en plus de difficultés à payer leurs factures d’électricité. Selon une information EDF rapportée par Le Parisien, « les trois-quarts des impayés proviennent aujourd’hui de clients habituellement non-précaires » alors qu’« ils n’étaient que la moitié auparavant ».

Hausse de la TURPE

Les prix de l’électricité seront revus à la hausse du fait d’une revalorisation du TURPE (tarif d’utilisation du réseau public d’électricité), explique la CRE. Cette taxe permet de financer le transport de l’électricité. Il s’agira de la 6ème version de la TURPE.

« Le TURPE 6 prend en compte la maintenance mais aussi la modernisation des réseaux, ainsi que les orientations françaises et européennes pour réussir la transition énergétique », note la CRE. « Dans ce contexte, Enedis prévoit 69 milliards d’euros d’investissements et RTE 33 milliards d’euros sur les quinze prochaines années », ajoute l’organisme. C’est précisément pour financer ces investissements que les factures énergétiques des Français vont augmenter.