En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Energies Renouvelables : le tour de France des bonnes pratiques


La France s’est engagée à produire 23 % d’énergie renouvelable d’ici 2020 : c’est un véritable défi pour chacune de ses régions ! Solaire, éolien, hydraulique… LeLynx.fr vous entraîne dans un rapide tour de France des bonnes pratiques !

Direction le Grand Est

Première étape : la région du Grand Est, qui regroupe l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine. Cette région se distingue surtout par ses installations (éolien, solaire, mais aussi bioénergie) réalisées depuis 2008 et qui permettent de produire 3 080 mégawatts de plus qu’il y a 10 ans.

La région exploite déjà 20 % de son potentiel éolien !

Auvergne – Rhône-Alpes : le potentiel de l’hydraulique

Seconde étape : bienvenue en Auvergne-Rhône-Alpes ! Cette région se positionne en tête des territoires les plus « verts » de France, avec 23 352 GWh produits à partir de sources d’énergies renouvelables, notamment grâce à ses nombreux barrages hydrauliques. C’est également une région qui porte d’ambitieux projets, en témoigne le fond OSER, qui a pour vocation à intervenir en prise de participation dans des projets d’énergie renouvelable.

Plein soleil sur la Provence Côte d’Azur

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur dispose d’un formidable potentiel d’énergie solaire: c’est la région la plus ensoleillée de France. Avec en moyenne plus de 2 800 heures d’ensoleillement chaque année, ses panneaux solaires photovoltaïques peuvent atteindre jusqu’à plus de 1 500 kWh/kWc. De plus, la région possède un fort potentiel de développement et prévoit d’installer d’environ 660 000 m² de capteurs solaires d’ici 2030.

Cap sur l’Occitanie

Le saviez-vous ? C’est dans le département de l’Aude que les toutes premières éoliennes ont été installées, il y a plus de 30 ans. Il s’agit en effet d’une région riche en vent et en soleil. Ainsi, le développement de l’électricité verte repose toujours beaucoup sur l’éolien et le solaire, qui à eux deux représentent près de 40 % des énergies renouvelables de la région.

Dernier stop : le Centre Val de Loire

La région Centre-Val de Loire dispose d’un fort potentiel à l’éolien et à la géothermie basse température. La région est particulièrement médiatisée pour l’aménagement du plus vaste parc éolien du Grand Ouest. En effet, c’est l’éolien terrestre qui y a été retenu comme mode de développement prioritaire. L’objectif fixé est de 19 000 MW (environ 8 000 éoliennes).

Cet article vous a-t-il été utile ?