En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

4 moyens insolites de produire de l’énergie renouvelable


Bien loin des rayons du soleil, du vent ou encore des mouvements de l’eau, d’autres éléments permettent aujourd’hui de produire de l’énergie de façon « propre ». Pourtant, l’idée d’y avoir recours ne vous aurait sûrement pas traversé l’esprit une seule seconde…

Se chauffer grâce à la neige

L’idée paraît absurde et pourtant ! Des scientifiques américains ont présenté le 15 avril dernier un objet permettant de récupérer l’électricité statique produite lorsque la neige tombe. En effet, les flocons sont composés de particules, remplies de charges électriques.

Appelé « snow-TENG », cet objet peut ainsi transformer cette énergie récupérée en électricité verte directement utilisable pour alimenter de petits appareils électriques. Les chercheurs estiment même qu’il pourrait être intégré à des panneaux photovoltaïques et ainsi participer à l’alimentation en électricité d’un logement, pour le chauffage par exemple.

Des WC comme source d’énergie renouvelable

De même, un cabinet d’architectes (Spark) a dévoilé au mois de janvier dernier un nouveau type de toilettes, producteur d’électricité. Comment ? Ce prototype récupère vos excréments et les transforme lui-même en biogaz puis en électricité.

D’après les informations révélées par Spark, un seul de ces WC pourrait alimenter jusqu’à 8 logements en électricité. Avec une superficie de 13 m², ils pourraient même être imprimés en 3D pour une durée de vie d’environ 10 ans.

Crédits : Spark Architects

Et si vos bactéries produisaient de l’électricité ?

De même, depuis plusieurs années, des travaux de recherche sont menés afin d’identifier comment extraire l’énergie des bactéries. Ainsi, des étudiants d’une école d’ingénieurs (SupBiotech) ont mis au point un prototype fonctionnant grâce à la plus grande source en bactéries du corps humain : l’urine.

Baptisé « Everlux », ce procédé permet de dégrader un composant de l’urine tout en produisant des électrons et donc de l’énergie. Avec un réservoir de départ de 12 millilitres, l’électricité verte permet pour le moment d’alimenter un petit éclairage LED.

Charger votre batterie de téléphone avec la Wi-Fi

Une équipe de scientifiques du très célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont dévoilé en février dernier une nouvelle technologie amenée à convertir les ondes Wi-Fi en électricité. Pour ce faire, une antenne convertit les ondes électromagnétiques en courant alternatif, puis un semi-conducteur les transforme en courant continu.

Présente sous différentes formes, cette technique permettrait d’alimenter des appareils électriques à l’image d’une batterie. Dans un premier temps, cette technologie serait utilisée pour des petits appareils médicaux ou des objets connectés (téléphones portables), avant d’équiper éventuellement des ponts ou des routes par exemple.

Cet article vous a-t-il été utile ?