En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

La Maif investit 325M€ dans la digitalisation pour 2015-2018

A l’occasion des Digitech2016, la Maif a mis en avant sa transformation digitale pour 2015-2018, pour laquelle elle a décidé d’investir une enveloppe de 325M€.

Digitalisation

Pour Pascal Demurger, directeur général du groupe Maif, la digitalisation « n’est pas un effet de mode ». Lors des Digitech2016, qui se sont déroulés les 9 et 10 juin, la mutuelle a confirmé son désir d’accélérer son processus de transformation digitale.

Le nouveau plan stratégique 2015-2018 du groupe est doté d’un budget de 200M€, dont 125M€ dédiés à l’exploitation de données massives et d’Internet, la stratégie mobile, la mise au standards des grands acteurs du web… 125M€ supplémentaires venant du fonds d’investissement seront placés dans les start-up Maif Avenir.

 Le lancement d’une « néobanque »

Véhicules autonomes, logements connectés, développement d’outils numériques… Les Digitech2016 sont l’opportunité pour la Maif d’acculturer ses collaborateurs à la stratégie de digitalisation de l’entreprise. « Nous voulons qu’il y ait une pratique digitale généralisée », explique Pascal Demurger.

L’événement était également l’occasion pour l’assureur d’annoncer le lancement le 20 juin prochain d’une « néobanque ». Ce service, nommé Nestor, permettra « d’agréger l’ensemble du patrimoine financier (paypal, comptes bancaires, compte nickel,…) d’un client sur une seule application », annonce le directeur général du groupe.