En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Assurances : les litiges entre clients et assureurs en hausse en 2018

Selon le rapport annuel du Médiateur de l’assurance paru vendredi, les recours recevables par l’entité ont augmenté de 13% en 2018, à hauteur de 4 967 dossiers. L’assurance de biens (assurance auto, habitation…) regroupe une nouvelle fois la plupart des litiges.

transparence assurance

Le Médiateur de l’assurance s’inscrit aujourd’hui comme un acteur prépondérant dans la résolution des litiges avec les assureurs. Ainsi, dans son rapport annuel publié vendredi, l’organisme a recensé 15 389 saisines (-4,7%) mais les dossiers recevables sont en hausse de 13% (4 967 dossiers), signe que les consommateurs sont davantage concernés par cette question.

Dans le détail, 61% des litiges concernent les couvertures liées aux biens comme par exemple l’assurance auto (35%) ou l’assurance habitation (26%). Le reste concerne l’assurance des personnes dont 24% pour l’assurance vie et 22% pour l’assurance santé.

Une solution dans 99,5% des cas

Au niveau de la typologie des litiges, 1 tiers (32%) des cas concerne un refus total d’indemnisation. Arrivent juste après le non-traitement des réclamations (27%), les problèmes de résiliation ou de rétractation (12%) et enfin les refus partiels d’indemnisation (7%).

Cette hausse des dossiers recevables montre l’intérêt croissant des Français pour la résiliation des litiges avec leurs assureurs sans passer par la case juridique. Parallèlement, les compagnies d’assurances cherchent désormais à comprendre d’où viennent les dysfonctionnements sur les contrats avec leurs clients. 99,5% des litiges trouvent donc aujourd’hui une « proposition ».