Blockchain : LaBChain étudie l’identité numérique des clients

 

Le laboratoire d’innovation LaBChain, lancé par la Caisse des Dépôts, dévoile son 1er cas d’étude consacré à l’identité numérique et aux données de connaissances clients.

Identité numérique

« Identifier et contrôler l’identité des intervenants lors d’une transaction est primordial pour le secteur d’activité des partenaires », explique la Caisse des Dépôt dans un communiqué. L’institution détaille dans ce document le 1er cas d’étude du LaBChain, consacré à l’identité numérique et aux problématiques KYC (données de connaissance clients).

Le communiqué explique ainsi que l’objectif de ce cas d’étude est de « définir comment identifier les intervenants (clients, contreparties,…) dans le cadre des transactions sur la blockchain*, comment partager ces données entre les parties prenantes d’une transaction en toute sécurité ». Lancé au mois de mai, ce travail est aujourd’hui dans la phase de « réalisation de démonstrateurs ».

« LaBChain », qu’est-ce que c’est ?

LaBChain est un laboratoire d’innovation dont l’objectif est de mutualiser les démarches d’exploration et d’anticipation d’opportunités autour de technologies telles que la blockchain, en priorité dans les métiers de la banque-finance-assurance. « Cette initiative soutient également le développement de l’écosystème français dédié à la technologie blockchain », précise la Caisse des Dépôts, qui réunit pour le moment 19 partenaires dont AXA, la MAIF ou encore Aviva, autour de ce projet.

* La blockchain – ou « chaine de blocs » – est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres