Assurances : devis et souscriptions en ligne en augmentation

 

D’après une étude réalisée par le cabinet Roland Berger et l’Efma, 18% des devis et 4% des ventes d’assurances sont réalisés sur Internet. Une augmentation significative par rapport à 2012.

Internet

Une étude menée par le cabinet Roland Berger et l’Efma estime qu’actuellement seuls 18% des devis et 4% des ventes d’assurance se font sur Internet (fixe ou mobile). Réalisée auprès de 21 compagnies d’assurance dans 6 pays européens -dont la France -, l’étude indique une hausse de 12% des demandes de cotation et de 3% des souscriptions en ligne par rapport à 2012.

A la même époque, les assureurs tablaient sur l’utilisation d’Internet pour 29% des devis et 12% des souscriptions à l’horizon 2016. D’ici 2020, les assureurs espèrent désormais que 17% des souscriptions se fassent sur Internet et 11% grâce aux smartphones.

Un retard dans la digitalisation des assurances

D’après Mathieu Sébastien, partner chez Roland Berger, « l’agence reste toujours le point de contact majoritaire, quelle que soit l’étape du parcours client ». Un retard dans la digitalisation que les assureurs essaient de rattraper : « pour que le parcours client se digitalise, il faut améliorer l’expérience client », indique Mathieu Sébastien, qui mentionne des outils de tarification rapides à l’aide de questionnaires.

Un service déjà proposé par les comparateurs d’assurances en ligne depuis plusieurs années. En 2015, ces plateformes gratuites apportaient 8% des affaires nouvelles en assurance auto. D’après Diane Larramendy, directrice générale de LeLynx.fr, ce marché devrait tripler d’ici 2020.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres