Les détenteurs d’assurances-vie supérieures à 7 500 € seront fichés

 

Depuis le 1er janvier 2016, les organismes financiers ont l’obligation de révéler certaines informations sur les personnes possédant des contrats d’assurance-vie et de capitalisation supérieurs à 7 500 €. Une nouvelle qui risque de crisper une partie des investisseurs. 

etonnement1Depuis le début de l’année, les compagnies financières doivent se soumettre au rapport Berger-Lefèbvre portant sur l’épargne financière, présentée dans l’article 10 de la loi de finances rectificative 2013 et défini par le décret du 30 mars 2015. Concrètement, les personnes détentrices d’une assurance-vie de plus de 7 500 € seront désormais recensées dans un fichier national.

Centralisé par la Direction générale des finances publiques, ce fichier – baptisé Ficovie – conserve les données personnelles des souscripteurs (identité, adresse, date et lieu de naissance), les détails du contrat d’assurance-vie (montant, numéro de police, date de souscription, adresse de l’organisme détenteur du compte) et les renseignements des bénéficiaires.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres