L’assurance, premier investisseur socialement responsable en 2015

 

Les assureurs ont contribué à hauteur des 2/3 de l’investissement socialement responsable (ISR) pour l’année 2015.

Assureur ISR

L’investissement socialement responsable s’est établit à 746 Md€ d’encours gérés selon les critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG) en 2015. Un nouveau record et une hausse de 29% pour l’ISR, qui aura certainement bénéficié de l’année de la COP21. Une augmentation représentant « entre 1/4 et 1/5 des encours totaux », précise Dominique Blanc, directeur de la recherche sur l’ISR au sein de Novethic, centre de recherche sur l’économie responsable.

La COP21 et les engagements visant à financer la transition écologique et énergétique ont influé sur la forte progression de l’approche thématique. « Même si 60 % des 43 milliards d’euros thématiques ont une approche multi-thèmes, un tiers de ces encours est exclusivement focalisé sur l’environnement », détaille l’étude de Novethic.

Les assureurs génèrent 55% de la hausse de l’ISR

Parmi les principaux contributeurs de l’ISR en France, on retrouve les assureurs qui représentant près de 62% des encours au global, soit 465Md€ gérés au 31 décembre 2015. 55% de l’augmentation des volumes d’investissement responsable a été généré par les assureurs par le biais d’importantes conversions de fonds préexistants via une requalification de ces fonds sous l’étiquette ISR. Novethic estime à « au moins 80Md€ » le montant de ces actifs retraités, expliquant près de la moitié de la croissance des encours en 2015.

Pour autant, l’approche des assureurs concernant l’ISR « est diverse en fonction des objectifs recherchés », remarque Novethic qui distingue 4 grandes approches :

ISR Novethic

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres