En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Assurance : 75% des Français prêts à partager leurs données perso

Selon une étude du cabinet Deloitte, les trois-quarts des Français sont prêts à partager leurs données personnelles avec les assureurs, mais seulement s’ils bénéficient de réductions ou de services personnalisés.

données conducteur

Les données personnelles sont devenues un enjeu majeur pour tous les assureurs. Bonne nouvelle pour eux, 75% des Français déclarent être prêts à partager leurs informations, selon une étude du cabinet Deloitte. Cependant, cette concession ne se fait pas gratuitement, il faudrait pour cela que les assureurs leur proposent des réductions sur les primes ou des contrats davantage personnalisés.

Cette très grande majorité, prête à franchir le pas, est convaincue que leurs habitudes de vie pourraient les aider à faire des économies sur leurs assurances auto, habitation ou encore santé. D’autre part, les sondés voudraient se voir proposer des services répondant à leurs besoins, évolutifs dans le temps, et des offres promotionnelles sur les différents produits.

Changer d’assureur n’est pas encore au menu

Selon le cabinet Deloitte, 7 Français sur 10 déclarent leur méfiance à l’égard des nouveaux assureurs du marché. De façon assez paradoxale, ils justifient ce manque de confiance par la peur que leurs données personnelles ne soient utilisées à leur insu. Ainsi, près de 8 Français sur 10 confirment aujourd’hui leur fidélité à leur assureur actuel, malgré la concurrence accrue et facilitée par la loi Hamon.

C’est la raison pour laquelle les Français sont peu enclins à changer d’acteur pour souscrire une assurance habitation ou auto. Selon l’étude, 52% des sondés détiennent leur contrat auto (51% en habitation) depuis plus de 10 ans chez le même assureur. A peine plus d’un interrogé sur 10 envisage d’ailleurs de résilier un de ses contrats dans les 6 prochains mois.