En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Pour se rendre à l’aéroport, les Français préfèrent leur voiture personnelle

Selon une enquête TravelCar, plus d’un quart des Français se rendent à l’aéroport avec leur véhicule personnel lors de leur départ en voyage. L’objectif est ici de gagner du temps quitte à laisser la voiture dans un parking.

depart vacances

Rater son avion à cause d’un retard, c’est un début de vacances manqué. C’est la raison pour laquelle 28% des Français préfèrent utiliser leur véhicule personnel pour se rendre à l’aéroport lors d’un voyage. C’est un moyen pour eux de « gagner du temps » et d’« être autonome » surtout pour les familles et quand l’aéroport se situe entre 100 et 200 kilomètres du domicile.

Seuls 22% des Français sont prêts à prendre les transports en commun pour leur départ en voyage. Cependant, les sondés préfèrent davantage demander à un de leur proche de les déposer (36%). Cette solution leur permet en effet de faire des économies sur le parking pour laisser leur voiture personnelle.

60€ de parking en moyenne

Ainsi, lorsqu’ils font le déplacement avec leur propre véhicule, 47% des Français choisissent le parking en fonction du prix. Ensuite, un quart des sondés (26%) regardent la proximité avec la zone d’embarquement. Enfin, 16% optent pour une sécurité accrue du parking afin de partir en toute sérénité.

Par ailleurs, l’enquête de TravelCar (spécialiste de l’autopartage pour voyageurs a travers le monde) précise qu’« un Français sur deux anticipent toujours ses frais de déplacement et stationnement vers l’aéroport ». Ainsi, 43% des voyageurs ont dépensé plus de 60€ pour garer leur véhicule pendant les vacances. Ces coûts de transit sont jugés trop élevés par 57% des sondés.

Crédits : TravelCar