L’assurance annulation voyage

Accident, changement de planning, visa refusé, catastrophe naturelle… c’est la tuile, impossible de partir en vacances ! Mais pas de panique, l’assurance annulation voyage a été conçue pour prendre en charge les différents frais liés aux impondérables de dernière minute.

assurance annulation voyage

Parce qu’annuler ses vacances est un vrai coup dur pour le moral, mais aussi pour le portefeuille, les assureurs proposent des formules « annulation voyage ». L’objectif : rembourser les frais qui ne seront pas pris en charge par le voyagiste (dossier, montant du voyage, transport…). Et la règle est simple : plus vous prévenez tôt, moins vous paierez ! Un voyage annulé la veille étant quasiment impossible à revendre, les professionnels factureront progressivement en fonction de l’imminence du départ. L’idéal est de déclarer l’annulation dans les 5 jours qui suivent le sinistre.

Les motifs d’annulation valides

IL faut bien garder à l’esprit que chacun de ces motifs doit être inscrit dans le contrat, c’est pourquoi il est capital de bien comparer les garanties et les exclusions avant de souscrire une assurance annulation voyage. Autres critères impératifs : l’événement doit être imprévisible, fortuit et survenir avant le départ, mais après la souscription.

  • accident ou maladie (vous ou un membre de votre famille) ;
  • décès d’un proche ;
  • dommage survenu au domicile ;
  • licenciement économique ou nouvelle embauche ;
  • modification des dates de congés payés ;
  • visa refusé ;
  • papiers d’identité volés ;
  • attentat ou catastrophe naturelle…

Attention, certains motifs ne sont pas pris en compte par les assureurs :

  • grève des transports ;
  • vol supprimé ;
  • surbooking…

Il est impératif de conserver tous les justificatifs ! Tant que le dossier n’est pas clos, les documents liés au voyage être demandés par l’assureur (billets, factures, ordonnances…).

Et si je possède une carte Gold ?

Certaines cartes haut-de-gamme (Mastercard Gold et Platinium, Visa Premier…) incluent une assurance annulation voyage, mais les garanties proposées sont bien plus restreintes. L’assuré n’est couvert qu’en cas de décès d’un proche, de maladie grave, de licenciement économique ou de dommage sérieux à son domicile. De plus, le plafond de remboursement fixé autour de 5 000 € risque d’être insuffisant en cas de gros pépin ou de turbulences répétées… Pour parer réellement à toute éventualité, certains assureurs proposent des formules « toutes causes d’annulation ». Plus chères, ces assurances ont le mérite de couvrir l’intégralité des événements imprévisibles qui pourraient gâcher le voyage.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres