En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Echec retentissant au crash-test des voitures sans permis

L’EuroNCAP a fait passer des voitures sans permis au crash-test pour en vérifier la sécurité. Les notes données par l’institut aux voiturettes sont catastrophiques.

Un crash-test de voiture sans permis

Le programme d’évaluation européenne des automobiles, EuroNCAP, note qu’« il y a encore des problèmes fondamentaux de sécurité » concernant la voiture sans permis.

L’Aixam Crossover GTR, la voiturette présente sur la vidéo ci-dessous, récolte une note d’1 étoile sur 5 ainsi que le score de 25 % pour la sécurité passager. La Microcar M.GO Family, du constructeur Ligier, n’est pas loin avec 1 étoile et 28 %. Même chose pour la Bataj Qute.

L’EuroNCAP a mis au point un barème spécifique avec des critères de notation revus pour s’adapter à ce nouveau genre de véhicules, bien moins drastiques que pour des voitures classiques. La réglementation imposée au constructeurs se limite à un niveau de sécurité minimal, n’exigeant ni la présence d’airbags, ni celle de ceintures avec prétensionneurs.

Un véhicule sans airbag

Quant à la Châtenet CH30, la seule des voitures sans permis ayant obtenu 2 étoiles au crash-test, elle n’atteint qu’un niveau de protection conducteur de 38 %. Un score qui ne fait pas d’elle un modèle sûr pour autant.

« Le véhicule n’a pas d’airbag conducteur et la force avec laquelle la tête du mannequin a frappé le bord inférieur du volant indique une forte probabilité de blessures graves ou mortelles », explique le rapport de l’EuroNCAP.