La pénurie de vélos va continuer jusqu’en 2022

Une demande qui explose et une chaîne de production encore trop traditionnelle : le marché du vélo fait face à une pénurie. Celle-ci devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2022.

vélo achat

Si vous commandez un vélo aujourd’hui, il est possible que vous soyez livré en mai 2022. La principale raison à cette situation est la flambée de la demande. Lors du premier confinement, les ventes de vélos à assistance électrique ont bondi de +117%, du jamais vu ! Mais les vendeurs sont victimes de leur succès, puisqu’ils n’arrivent pas à satisfaire leurs clients dans des délais raisonnables.

En effet, leur problème récurrent est la difficulté de s’approvisionner en pièces détachées. 95% des composants proviennent d’Asie, et la concurrence avec les vendeurs américains est trop déséquilibrée. C’est ainsi que les usines se retrouvent dépassées par la demande, tout comme les fabricants. Les clients, eux, ont un choix limité de vélos et doivent souvent patienter.

5 astuces pour éviter de se faire voler son vélo
Lire l'article

Hausse des prix des vélos

En France, l’opération Coup de Pouce Vélo, une subvention de 50€ pour les réparations, a amplifié le problème. Depuis mai 2020, 1,5 million de vélos ont eu besoin de pièces détachées. Le délai entre la commande et la livraison oscille entre 6 et 15 mois, et parfois le vélo n’est pas complet (il manque les pneus ou la selle…). La guerre entre les vendeurs pour obtenir des composants fait également augmenter les prix.

La pénurie engendre bien entendu des augmentations, qui peuvent dépasser les 30% sur certaines pièces courantes. Les vendeurs annoncent déjà des hausses de prix pour les vélos, de l’ordre de 5 à 10%. Pour eux, la marge baisse. On peut d’ores et déjà annoncer que la pénurie va perdurer jusqu’en 2022 puisque les usines de production ne veulent pas augmenter les volumes, alors que les fabricants prévoient plus de ventes (de 7 millions en 2020 à 10 millions en 2021).