En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

L’assurance vélo contre le vol et la casse

Paul Leboulanger - mis à jour le

L’assurance vélo est essentielle pour protéger contre le vol, la casse ou les dommages causés par les accidents. Alors, c’est le moment d’assurer avec son vélo !

Pourquoi prendre une assurance vélo ?

L’assurance vélo, contrairement à l’assurance moto, n’est pas obligatoire. Cependant, elle peut s’avérer très utile, surtout si vous habitez en ville. On estime à 500 000 le nombre de vélos volés chaque année. L’assurance vélo protège contre :

  • La casse;
  • Le vol de vélo ou de matériel de vélo hors du domicile ;
  • Les accidents.

Les trajets privés tout comme les trajets professionnels sont couverts par l’assurance vélo. Si votre vélo est cassé ou volé, il pourra être remplacé ou remis en l’état. Si vous êtes agressé pendant le vol, vous serez également indemnisé. Pour les chutes et les accidents, une garantie dommages entre en vigueur.

Astuce Malynx !

Si vous avez une assurance multirisque habitation, sachez que votre responsabilité civile pour les dommages corporels peut intervenir pour vous couvrir en cas d’accident. Pour le vol, s’il a lieu à votre domicile, le vélo est considéré comme un bien mobilier donc couvert.

Si le cycliste est responsable

Dans certains cas, l’assurance vélo ne peut pas intervenir. Si le cycliste a commis « une faute volontaire d’une exceptionnelle gravité exposant sans raison valable son auteur à un danger dont il aurait dû avoir conscience », il ne sera pas indemnisé. Cependant, il est très rare que l’assureur avance cette exclusion de garantie.

Quels vélos peuvent être assurés ?

Les assurances vélo couvrent à la fois les vélos neufs et les vélos d’occasion. Comme pour un deux-roues ou une voiture, il est conseillé de vous couvrir dès la date d’achat. La majorité des assureurs demandent que le vélo n’ait pas plus de deux ans et qu’il ne coûte pas plus de 8 000€. Voici les vélos pouvant être assurés :

  • Les vélos de route, de ville et de course ;
  • Les vélos tout terrain (VTT) ;
  • Les vélos à assistance électriques (VAE) ;
  • Les vélos hybrides.

Quelle assurance vélo choisir ?

Bien choisir son assurance est une étape cruciale pour couvrir au mieux son vélo. Vous devez faire attention à plusieurs critères pour faire le meilleur choix :

  • Le montant de la prime d’assurance ;
  • Les exclusions de garantie ;
  • Le type de vélo à assurer (les vélos électriques sont plus coûteux).
Astuce Malynx !

Vérifiez bien les garanties : la plupart des assurances vélo ne prennent pas en compte les vols commis pendant la nuit, entre 21 heures et 7 heures.

Prenez donc bien le temps de comparer les différentes offres d’assurance vélo avant de choisir.

Cet article vous a-t-il été utile ?