En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les ventes de motos et scooters ont décollé depuis le déconfinement

Les ventes de motos et scooters sont en hausse depuis le déconfinement. La crise sanitaire pousse de nombreux usagers des transports en commun à se déplacer autrement.

Depuis le déconfinement, le marché des deux-roues est au beau fixe. En effet, les ventes de motos et scooters se portent particulièrement bien : +36% en juin et +27% en juillet. Et le mois d’août a été positif lui aussi, avec 15 168 unités immatriculées contre 13 156 en août 2019, soit une progression de +15,3%.

La tendance devrait se poursuivre dans les semaines à venir. Le cabinet AAA Data prévoit qu’il devrait se vendre 19 788 deux-roues motorisés en septembre 2020, soit +18% par rapport à l’année précédente. Malgré le confinement qui aura été une période difficile pour les constructeurs, l’année 2020 pourrait donc être marquée par de beaux résultats pour la filière.

L’impact du Covid

La hausse des ventes de motos et scooters est très probablement liée à la crise sanitaire. Les usagers des transports en commun ont tendance à chercher d’autres moyens pour se déplacer. L’achat d’un deux-roues a été l’une des solutions choisies par certains, notamment ceux qui habitent trop loin de leur lieu de travail pour s’y rendre à vélo. Les détenteurs du permis A ont d’ailleurs été nombreux à s’équiper : AAA Data a enregistré une hausse de +16,7% d’immatriculations pour les grosses et moyennes cylindrées.

Parmi les marques qui ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu, on trouve Piaggio (+20,6%) et Yamaha (+15,5%). Peugeot Motocycles a également annoncé un marché en croissance de +20% environ.