Motos forte puissance : le permis A2 désormais obligatoire

 

Avec un décret publié au Journal officiel le 2 juin, la réglementation de la conduite des motos de forte puissance est modifiée pour rendre obligatoire la détention du permis A2.

Moto puissante

Avant l’entrée en vigueur du décret n° 2016-723, il suffisait d’avoir 24 ans pour obtenir le permis A, qui autorise la conduite de motos de forte puissance (plus de 35 Kw ou 47 CV). La nouvelle réglementation, effective le 2 juin, fait suite à une annonce du Comité interministériel de la sécurité routière présidé par le Premier ministre le 2 octobre 2015.

Il est désormais nécessaire d’être titulaire du permis A2 (moins de 35 Kw) pendant une période de 2 ans avant de pouvoir passer le permis A, sans exigence d’âge, cette fois. Les personnes inscrites au permis A avant la ratification du décret disposent, quant à elles, d’une période transitoire de 6 mois pour l’obtenir, à condition d’avoir 24 ans lors du passage de l’épreuve.

 Contrebalancer la réglementation européenne

« En 2015, 614 motocyclistes sont décédés à la suite d’un accident sur les routes de France et parmi eux, près de 20% étaient des conducteurs novices, communique la Sécurité routière. Un motocycliste novice, c’est-à-dire titulaire du permis depuis moins de 2 ans, présente 4 fois plus de risques d’être tué qu’un motocycliste détenant un permis plus ancien ».

Le décret permet, en outre, de contrebalancer le manque de limitation sur la puissance des motocyclettes depuis le 1er janvier. En effet, la réglementation européenne n’impose plus de limite à 73,6 Kw ou 100 CV comme c’était le cas jusque-là.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres