En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Vélo électrique : jusqu’à 500€ d’aides à l’achat pour les Franciliens

Depuis le 1er décembre, les Franciliens peuvent bénéficier d’un coup de pouce à l’achat d’un véhicule à assistance électrique (VAE). Le montant de l’aide peut grimper jusqu’à 500€.

Cette année, les vélos électriques ont certainement été nombreux sous les sapins des Franciliens. Non seulement les grèves encouragent les usagers des transports en commun à investir dans d’autres moyens de déplacement, mais les habitants de l’Ile-de-France peuvent aussi bénéficier d’un coup de pouce à l’achat d’un vélo électrique.

En effet, depuis le 1er décembre 2019, une aide a été mise en place et permet de couvrir au jusqu’à 50% du prix TTC d’un vélo électrique neuf, avec un plafond maximum de 500€. A noter que pour les vélos cargo avec assistance électrique neufs, le plafond est fixé à 600€. Certains accessoires comme les paniers, casques ou antivols peuvent également être pris en charge sur présentation de la même facture que le vélo.

Comment bénéficier de l’aide à l’achat d’un vélo électrique ?

Comme l’explique le site Ile-de-France Mobilités, les critères d’obtention de l’aide à l’achat d’un vélo électrique sont les suivants :

  • Résider en Ile-de-France ;
  • Etre majeur ou mineur émancipé ;
  • Avoir acheté son vélo électrique aux normes en vigueur à partir du 1er décembre 2019 ;
  • Avoir demandé en amont des aides financières locales si elles existent.

A savoir : l’aide est accordée seulement une fois par personne. Le vélo électrique ne peut pas ailleurs pas être revendu pendant une durée minimale de 3 ans. Côté assurance, la responsabilité civile comprise dans l’assurance habitation peut suffire. Toutefois, pour mieux se protéger soi et son deux-roues, souscrire une assurance spécifique peut être judicieux.