En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Portrait de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC)

Jihane Bensouda - mis à jour le

FFMC

Officiellement créée en février 1980, la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) est une réponse à l’absence de représentation des usagers de deux-roues motorisés dans les années 70, au moment où des politiques particulièrement strictes visaient ces derniers.

De la première réforme du permis moto à la mise en place de la vignette, en passant par l’augmentation alarmante des tarifs d’assurance moto, les motards sont désignés dans les années 70 comme les principaux dangers de la route. C’est dans ces conditions que la FFMC voit le jour.

Avec l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République en 1981, le mouvement obtient le retrait de la vignette moto et il est invité à la table des négociations avec la sécurité routière afin de participer à la création d’une commission nationale moto. De cette commission, naîtra l’idée d’une mutuelle d’assurance pour les motards, la Mutuelle des Motards.

Les actions de la FFMC

Depuis sa création, la FFMC n’a pas cessé de mener des actions dont la première a abouti, comme nous venons de le dire, au retrait de la vignette moto. Ainsi, on compte parmi les actions du mouvement :

  • La création des commissions REAGIR (Réagir par des Enquêtes sur les Accidents Graves et Initiatives pour y Remédier) ;
  • La diminution de 40% du tarif des péages autoroutiers appliqués aux motos ;
  • La baisse des tarifs d’assurance consécutive à la naissance de la Mutuelle des motards ;
  • Reconnaissance de la place des deux-roues motorisés comme moyen de transport alternatif, avec leur exclusion de la loi sur la circulation alternée en cas de pollution ;
  • La mise en place des « Mr Moto » dans chaque département ;
  • Le doublement des rails de sécurité ;
  • La création de la Fédération européenne des Motards (FEMA) ;
  • La création des premiers circuits ouverts à tous les motards ;
  • La création d’un label de qualité sur les antivols moto avec l’AFNOR pour permettre à chacun de se protéger du fléau du vol ;
  • Un travail sur le terrain auprès des DIR par le biais des antennes départementales de la Fédération pour améliorer le réseau routier ;
  • Une représentation aux niveaux départemental, national et européen pour défendre le point de vue des motards.

Pourquoi LeLynx.fr vous parle de la FFMC ?

Étant donné que nous vous rendons régulièrement compte des changements de législation en auto et en moto, nous avons évoqué plus d’une fois les actions et mobilisations de la FFMC. Du nouveau permis de conduire version 2013 à l’obligation imposée aux motards de porter un équipement rétro réfléchissant en passant par l’instauration d’un contrôle technique moto obligatoire, le mouvement a fait savoir à plusieurs reprises que de telles mesures ne servait pas la sécurité routière.

Plus de détails sur ce thème