En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les accidents de scooters, trottinettes et vélos en hausse de 40% à Paris

A Paris, depuis le début des grèves, les accidents de motos, trottinettes et vélos ont bondi de +40%. En cause notamment, des conditions de circulation difficiles et des utilisateurs encore peu expérimentés.

Scooter route BSR

Grève des transports et circulation urbaine font rarement bon ménage. Selon une information révélée par Le Parisien, entre le 5 décembre et le 14 décembre, les pompiers de Paris ont recensé 600 interventions impliquant des deux-roues, contre 450 à la même période l’année dernière. Cela représente une hausse de 40%.

« C’est vrai pour les scooters, mais aussi les vélos, les vélos électriques ou les trottinettes », explique le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. « Il peut s’agir soit d’usagers qui perdent le contrôle, qui percutent un piéton ou ont un accident avec un automobiliste », ajoute-t-il.

Des utilisateurs novices

Comment expliquer cette augmentation des accidents ? Les utilisateurs de trottinettes et vélos sont bien sûr plus nombreux, faute de pouvoir utiliser les transports en commun, mais ont également moins d’expérience dans l’usage de ces engins. Comme le constatait Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, « on assiste […] à l’utilisation par beaucoup de gens de moyens de transport qu’ils ne connaissent pas », et « les premières utilisations sont les plus dangereuses ».

Quelques conseils pour circuler sereinement à deux-roues :

  • Porter un casque ;
  • Repérer son trajet à l’avance pour éviter les arrêts répétés sur le bord de la chaussée ;
  • A vélo, toujours circuler avec des lumières la nuit ;
  • S’équiper d’un gilet ou de bandes réfléchissantes pour être bien visible ;
  • Ne jamais rouler avec des écouteurs aux oreilles pour rester attentif aux signaux sonores.