En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les représentants de la moto vent debout contre le port du masque obligatoire

Les conducteurs deux-roues motorisés doivent obligatoirement porter le masque à Paris et dans la petite couronne. Plusieurs représentants du monde de la moto dénoncent une mesure à la fois absurde et dangereuse.

masque moto

Depuis quelques jours, les conducteurs de deux-roues motorisés n’échappent pas à la règle : ils doivent porter le masque lorsqu’ils circulent à Paris et dans la petite couronne. Alors que les cyclistes et les joggeurs ont été exemptés de cette obligation, plusieurs associations et fédérations de motards ont fait part de leur désaccord.

Dans un communiqué du 1er septembre, la FFM, la FFMC, la CSIAM, le CODEVER et le CNPA* ont déploré une mesure prise « en l’absence de toute concertation », mais surtout « aussi aberrante que dangereuse ». En effet, pour ces représentants du monde de la moto, le port du masque est incompatible avec le port du casque, car ce dernier est « équipé d’une visière de protection qui se recouvre de buée dès lors qu’elle est en position fermée ». Le masque pourrait donc fortement perturber la visibilité, et donc la sécurité, des conducteurs de deux-roues.

Une exemption pour les motards ?

Par conséquent, les associations demandent une exemption du port du masque obligatoire pour les conducteurs de deux-roues motorisés, exactement comme cela a été fait pour les cyclistes et les joggeurs. Elles rappellent également que ces derniers « participent à la fluidification du trafic et au désengorgement des transports publics ».

Reste à savoir si les autorités entendront cet appel. En attendant, les conducteurs de motos, scooters ou autres qui ne se plient pas à la règle s’exposent à une amende de 135€. Pour rappel, les automobilistes et conducteurs de poids lourds ne sont eux pas tenus de porter un masque lorsqu’ils sont dans leur véhicule.

* FFM : fédération française de motocyclisme ; FFMC : fédération française des motards en colère ; CSIAM : chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle ; CODEVER : collectif de défense des loisirs verts ; CNPA filière 2-roues : conseil national des professions de l’automobile.