Baisse de la mortalité routière chez les motards en 2015

 

Le bilan définitif 2015 de la Sécurité routière annonce une baisse de la mortalité de 1,8% pour les motocyclistes et de 6,1% pour les cyclomotoristes par rapport à l’année précédente.

Moto dans un rétroviseur

Sur la tranche d’âge 50-64 ans, les motocyclistes sont 132 à avoir perdu la vie sur la route en 2015, contre 102 en 2014.

Les chiffres de la mortalité routière pour l’année 2015 sont en baisse pour les usagers de deux-roues. Le bilan de la Sécurité routière a enregistré une baisse de 6,1% pour les cyclomotoristes et 1,8% pour les motocyclistes, soit 21 décès de moins par rapport à l’année 2014.

Le rapport de la Sécurité routière veut néanmoins nuancer ces résultats en précisant que « les usagers de deux-roues motorisés comptent pour moins de 2% du trafic (1,9%) mais représentent 43% des personnes blessées graves et 22% des personnes tuées ». Malgré cela, les 5 dernières années ont vu une réelle baisse de la mortalité (-12,8%), avec un nombre de mort qui est passé de 704 en 2010 à 614 en 2015.

Les routes hors agglomération moins meurtrières

Les autoroutes françaises en 2015 ont causé la mort de 14 motocyclistes supplémentaires par rapport à 2014. Une mortalité qui contraste avec celle des routes hors agglomération, où 11 cyclomotoristes et 26 motocyclistes de moins ont perdu la vie. Sur l’ensemble des usagers de deux-roues décédés sur la route, 10% des cyclomotoristes et 4% des motocyclistes qui ont perdu la vie ne portaient pas de casque ou ne l’avaient pas attaché.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer