En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Et si la moto vous permettait d’être en meilleure santé ?

Une étude scientifique commandée par le constructeur Harley Davidson a révélé que la conduite d’une moto aurait des vertus pour la santé de son conducteur. Des bienfaits sur le stress sont notamment évoqués.

Même si les conducteurs de deux-roues en étaient déjà convaincus, voici une étude scientifique qui devrait persuader le plus grand nombre. Ainsi, une équipe de chercheurs de l’université de Californie aux Etats-Unis vient de déclarer que la pratique de la moto serait bénéfique pour la santé mentale et physique de son conducteur.

Cette étude a été commandée par le constructeur Harley-Davidson afin de mieux connaître « les effets mentaux et physiques de la conduite à moto ». Les tests ont ainsi été effectués sur une personne à moto, une autre au volant d’une voiture et une dernière au repos, afin de mesurer l’activité cérébrale et le niveau d’hormones des participants.

La moto comme traitement antistress

Dans le détail, lors d’un trajet de moto de 20 minutes, il a été observé une augmentation de 11% du rythme cardiaque mais aussi du taux d’adrénaline de 27%. De plus, la conduite du deux-roues permettrait de renforcer l’attention et de diminuer de 28% le taux de cortisol, l’hormone du stress.

« Les niveaux de stress, en particuliers chez les jeunes adultes, continuent de croître et les gens explorent différentes pistes pour améliorer leur santé mentale et physique ». explique le docteur Vaughn, en charge de l’étude. Dans ce sens, il serait donc possible que la moto devienne potentiellement un antistress dans les années à venir.