Contrôle technique des deux-roues : c’est pour cet automne !

Vous roulez en moto ? Dès cet automne, vous devriez être concerné par le contrôle technique obligatoire. En effet, alors qu’Emmanuel Macron avait suspendu la mesure l’été dernier, le Conseil d’État vient de trancher : les deux-roues motorisés de plus de 125 cm3 devront bien être contrôlés.

un garagiste repare une moto

Un contrôle technique des motos dès octobre 2022 ?

Nouveau rebondissement dans l’affaire du contrôle technique des motos et scooters : le Conseil d’État estime finalement que le report du décret du contrôle technique des deux roues en août dernier était injustifié. Il demande son application dès le 1er octobre 2022.

Les 3 associations anti-pollution et de lutte pour la Sécurité routière qui avaient saisi la haute instance se félicitent de cette décision. Elle devrait, selon elles, participer à une meilleure qualité de l’air et à une diminution des nuisances sur les routes.

De leur côté, les communautés de motards grondent, à l’image de la Fédération française des motards en colère (FFMC), qui met en garde le gouvernement contre de futures manifestations. 

Quand faudra-t-il amener son véhicule au garage ?

Le décret publié en 2021 imposait :

  • Un contrôle technique en 2023 pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016 ;
  • Un contrôle technique en 2024 pour les véhicules mis en circulation entre 2016 et 2020.

Reste à savoir si le futur décret imposera les mêmes conditions. Dans tous les cas, les conducteurs devront effectuer ce contrôle tous les 2 ans.

Quels véhicules seront concernés par le contrôle technique ?
👉 Les véhicules motorisés à deux, trois et quatre roues ;
👉 Les scooters de 50 cm3 ;
👉 Les voitures sans permis.

Il faut savoir que le droit européen impose ce contrôle technique depuis le 1er janvier 2022. La France a donc un train de retard.