En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Permis moto : le nouvel examen entrera en vigueur en 2020

Les motards qui passeront leur permis moto en 2020 suivront une nouvelle formule d’examen. Plusieurs changements importants vont avoir lieu.

Emmanuel Barbe, délégué de la sécurité routière, et Pascal Wolf, animateur pédagogique de l’Association pour la formation des motards (AFDM), ont présenté à BFM Auto les grands axes de la réforme du permis moto. Ces changements surviendront au plus tard au premier trimestre 2020.

Aujourd’hui, un motard doit passer trois étapes pour avoir le précieux sésame : le code (version permis B auto), les épreuves plateau (exercices sans circulation) et l’examen en circulation. Tout ce système va se retrouver bouleversé.

Code, plateau, circulation : tout change

Le code, qui était le même que celui des automobilistes, sera entièrement consacré à la pratique de la moto et portera le nom d’épreuve théorique moto (ETM). Pour passer le permis moto et le permis auto, on paie deux formules, il faudra désormais passer les deux codes. Les questionnaires s’articuleront autour de 40 interrogations.

L’examen plateau, aujourd’hui très difficile, ne durera pas plus de dix minutes et sera davantage segmenté. Pascal Wolf explique : « Les exercices seront les mêmes mais se dérouleront à la suite ». Lors du parcours lent, le candidat serait autorisé à poser le pied à terre deux fois.

Les choses vont changer encore plus radicalement pour le parcours en circulation. Les vérifications techniques, qui avaient lieu après l’examen, se feront avant. L’examen sera très porté sur les virages, où surviennent la majorité des accidents. « Il va falloir travailler les trajectoires », annonce Emmanuel Barbe.