En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Gilet airbag moto : lequel choisir ?

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Les gilets airbags moto sont des équipements de protection individuelle (EPI) qui se répandent sur le marché, parce qu’ils assurent une meilleure protection des conducteurs. Différentes technologies, prix, avantages… Le point sur ces systèmes qui peuvent vous sauver la vie.

Un airbag moto, qu’est-ce que c’est ?

Un airbag moto est un gilet ou blouson qui peut être porté par les conducteurs de deux-roues pour plus de sécurité.

Le principe est simple : le gilet ou blouson est équipé de coussins gonflables, d’une cartouche de gaz sous pression et d’un déclencheur. Selon les technologies, le blouson est relié soit par câble soit par capteur à la moto. Lorsque le système perçoit une situation d’accident, il déclenche automatiquement le gonflement de l’airbag pour protéger le motard.

A quoi sert un airbag moto ?

Pour se protéger en cas de chute ou de collision, les motards ont l’habitude de porter une veste. Mais l’airbag moto renforce considérablement le niveau de sécurité. Avec cet équipement, les conducteurs de deux-roues protègent davantage 3 zones vitales, à savoir :

  • La colonne vertébrale ;
  • La cage thoracique ;
  • L’abdomen.

L’airbag moto assure également un meilleur amortissement des chocs et une meilleure protection dorsale ou ventrale. Ainsi, les risques de traumatisme sont réduits, de même que les lésions internes.

Le gilet airbag moto est-il obligatoire ?

Non, le gilet airbag moto n’est pas obligatoire. Chaque motard est libre ou non de s’en procurer un. Depuis une dizaine d’années, cet équipement séduit de plus en plus de conducteurs, pour des questions de sécurité évidentes. A noter que les gendarmes et les professionnels (compétition) l’utilisent.

Pour rappel, aujourd’hui, 3 équipements sont obligatoires pour les conducteurs de scooters, motos et deux-roues : le casque, les gants et le gilet jaune en cas d’arrêt d’urgence.

Différents types d’airbag moto

Côté technologies, on distingue deux grands types d’airbags moto : les airbags moto avec fil (ou airbags moto filaires) et les airbags moto sans fil (à technologie radio commandée ou autonome).

L’airbag moto avec fil

Lorsque l’airbag moto est filaire, le blouson ou le gilet est relié à la moto par un câble. Le principe est le suivant : si le conducteur chute, la pression exercée sur le câble entraîne automatiquement le gonflement du gilet.

Le câble est en fait une sangle réglable, qu’il faut attacher à la moto, idéalement à l’arrière du motard. Vous pouvez installer cette sangle vous-même, de la manière suivante :

  1. Commencez par placer les mains sur le guidon ;
  2. Réglez la sangle tout en vous laissant de la marge pour être libre de vos mouvements ;
  3. Connectez le câble à votre vêtement.

Evidemment, avec un airbag moto filaire, il faut penser à répéter la procédure à chaque fois que vous enfourchez votre moto et ne pas oublier de vous détacher à chaque fois que vous redescendez !

L’airbag moto sans fil

Il existe également des airbags moto sans fil. Là encore, on distingue deux types de technologies :

  • La technologie radiocommandée ;
  • La technologie autonome.

La technologie radiocommandée

Elle nécessite l’intégration de capteurs directement sur la moto. Ce n’est alors pas un câble, mais une onde radio qui relie le système au deux-roues et ce sont des capteurs qui déclenchent le gonflement de l’airbag. Quand le système sur la moto détecte un potentiel accident (par exemple en percevant une inclinaison anormale, une forte décélération…), il envoie un signal par onde, ce qui déclenche l’airbag.

La technologie autonome

Elle fonctionne grâce à des capteurs, intégrés au blouson/gilet. Ces derniers évaluent les mouvements du conducteur et sont capables de déclencher le gonflement de l’airbag dès lors qu’ils détectent une situation d’accident.

Gilet ou blouson ?

Il existe des airbags moto sous forme de gilets et d’autres sous forme de blousons. Pour choisir, tout dépend de l’usage que vous faites de votre deux-roues. Le blouson est pratique : vous n’avez qu’à passer cet équipement tout en un avant d’enfourcher votre moto. Si vous voulez avoir la liberté d’adapter votre tenue à la météo (printemps/été vs automne/hiver), le gilet peut plus facilement s’enfiler par-dessus un manteau en cuir ou un textile plus léger.

Combien coûte un airbag moto ?

Mieux vaut le savoir : les airbags moto ont un coût et représentent un vrai investissement. Selon le modèle choisi, les prix varient généralement entre 400€ et 1 200€. Pour essayer de bénéficier d’un tarif réduit, pensez aussi aux achats groupés ! Si vous êtes plusieurs motards à commander un gilet airbag, vous pourrez peut être obtenir une remise.

Astuce Malynx !

Bon à savoir : sur présentation d’une facture, certaines assurances moto proposent une réduction sur la prime et peuvent prendre en charge les frais liés à cet équipement. A voir au cas par cas, selon votre contrat.

Des éléments à garder en tête

Pour finir, quelques conseils pour faire bon usage de son airbag moto :

  1. Il est déconseillé de porter un sac à dos avec un gilet/blouson airbag moto. Si l’airbag devait se déclencher, le sac à dos pourrait gêner le processus et rendre l’équipement inutile ;
  2. Porter un airbag moto ne dispense en aucun cas de s’équiper d’autres protections. Les bottes, les gants, le casque et un pantalon adapté sont toujours nécessaires pour assurer votre sécurité.
Cet article vous a-t-il été utile ?