En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Moto : le port du masque n’est plus obligatoire en cas de casque intégral

Dans un communiqué publié dimanche, la préfecture de police de Paris a précisé que les motards seront dispensés du port du masque s’ils portent un casque intégral. Une mesure mise en place à partir de ce lundi à 12h.

Le tribunal administratif a donné gain de cause vendredi à la Fédération des motards en colère (FFMC) qui avait formé un recours. Dans un communiqué publié dimanche, la préfecture de police de Paris a donc annoncé que les conducteurs de moto seront dispensés du port du masque s’ils portent un casque intégral.

Cet équipement devra néanmoins disposer d’une visière et assurer « les mêmes garanties que le port du masque en termes de risque de transmission du Covid 19 », ajoute le communiqué. Dans ce sens, tout conducteur d’un deux ou trois-roues motorisés, n’ayant pas sa visière baissée, s’exposera donc à une amende de 135€.

Ne vous prenez plus la tête, voici comment bien choisir son casque moto !
Lire l'article

Mise en place ce lundi à 12h

Cette mesure rentre en vigueur ce lundi 21 septembre à 12h par arrêté préfectoral. Elle va s’appliquer « à Paris et dans les emprises des aérodromes de Paris Charles de Gaulle, du Bourget et de Paris-Orly », précise la préfecture de police.

Pour rappel, depuis la mise en place du port du masque obligatoire dans toute la capitale et la petite couronne fin août, plusieurs organisations avaient dénoncé début septembre une « décision aussi absurde que dangereuse » car un casque moto équipé d’une visière de protection « se recouvre de buée dès lors qu’elle est en position fermée ».